Question sur un corpus (type bac)

avatar iluvya
iluvya
Publié le 31 déc. 2011 il y a 2A Fin › 4 janv. 2012 2A
5

SUJET DU DEVOIR

Bonjour :)
Voici une question type bac à partir d'un corpus de textes auquel j'ai dû répondre. J'aimerais bien que vous me donniez votre avis et si je dois changer des choses..
Merci beaucoup :)

Corpus:
Dom Juan de Molière
L’île des esclaves de Marivaux
Le mariage de Figaro de Beaumarchais

Question:
Quels rapports entretiennent maîtres et valets dans ce corpus de textes?

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR


Le corpus ici présenté est composé de trois textes, d’auteurs de pièces de théâtre du XVIIIème siècle. En effet, l’objet d’étude qui regroupe Dom Juan de Molière, L’ile des esclaves de Marivaux et Le mariage de Figaro de Beaumarchais, nous fait découvrir la représentation du texte théâtral. Il s'agit dans les trois textes d'une situation théâtrale fondée sur les rapports qu’entretiennent maîtres et valets.

Dans le premier texte, « Dom Juan » de Molière, on retrouve Dom Juan, en habit de campagne et Sganarelle, personnage de comédie, déguisé en médecin. Ils discutent de religion et de médecine. On voit bien qu'il s'agit d'une simple relation maître-valet. Ce sont deux personnages opposés mais ils sont également complémentaires. Sganarelle est un valet admiratif de son maître Dom Juan, il essaye d’éviter cette dispute. Dom Juan, agacé essaye lui de déblayer la conversation. Cela n’empêche pas à Sganarelle de continuer son interrogatoire en début de scène « Et au diable s’il vous plait ? », « Ne croyez-vous point l’autre vie ? ». Il essaye aussi de démontrer l’existence de Dieu.


Dans le deuxième texte, « L’ile des esclaves » de Marivaux , la première scène d’exposition nous montre les relations entre les deux personnages, Iphicrate et Arlequin. C’est alors qu’Arlequin deviendra le maître en menant le jeu. Tout d’abord, les premières répliques d’Iphicrate nous montrent que son statut de maître s’effondre puisqu’il commence par poser une question qui provoque l’avis d’Arlequin « Que deviendrons-nous dans cette île ? ». Arlequin utilise l’ironie « c’est l’air du pays qui fait cela » et sa gaieté par ses sifflements, et en chantonnant. Il emploie différents registres tandis qu’Iphicrate n’en emploie pas, c’est quelqu’un d’hypocrite, il pense beaucoup à sa personne « je » il est ennuyeux et n’a aucune fantaisie. Cette nouvelle situation de personnages opposés peut alors se résumer par « le gourdin est dans la chaloupe » : Arlequin prend le rôle du maître.


Dans le troisième texte, « Le mariage de Figaro » de Beaumarchais, le Comte et Figaro, personnages principaux de l'intrigue, sont en pleine opposition pour la conquête de Suzanne. C’est bel et bien une scène de confrontation car ils se disputent pour elle. Il y’a tout d’abord une rivalité entre les deux protagonistes. Ils veulent tous les deux comprendre ce que l’autre sait. Le Comte, fait semblant de ne pas vouloir emmener Figaro à Londres alors que Figaro, lui, semble vouloir y aller « il veut venir à Londres : elle n’a pas parlé » (ligne 21). Le Comte essaie de l’humilier, il utilise un langage grossier, malpoli. Tandis que le valet qui est une personne moral essaie en vain de se défendre mais également d’attaquer son adversaire, en critiquant la noblesse. Il critique la position sociale du Comte face aux femmes « Me feriez-vous un crime de refuser une vieille fille, quand Votre Excellence se permet de nous souffler toutes les jeunes ? ». Il utilise la double énonciation.


Tout cela montre alors que dans chaque texte théâtral ici présent, on peut apercevoir la relation maitre-valet qui apparait comme fusionnelle tout en restant en opposition.

4 commentaires pour le devoir Question sur un corpus (type bac)

mili67
mili67
2A
Pour une question de corpus, il me semble que c'est interdit de dire dans le 1er texte, dans le 2 eme ..
Il faut faire des paragraphes en les confrontant, différences ressemblances etc

iluvya
iluvya
2A
Mince.. On doit faire comment alors, pour éviter les "dans le premier texte, dans le deuxième.." ?

mili67
mili67
2A
Ma prof m'a dit qu'il est préférable de dire par exemple dans le texte de Don Juan de Molière,on retrouve.... ce qui est aussi le cas dans le texte de Beaumarchais contrairement a celui de Marivaux.

C'est un exemple mais cite le texte dans lequel tu parles et compares les entres eux peut etre qu'il y a des différences ou autre..

Tu vois ? mais bon sinon c'est juste. Demande à ta prof peut etre que c'est la mienne qui sanctionne ^^ elle cherche loin parfois.

iluvya
iluvya
2A
Ah d'accord, je le saurai pour la prochaine fois alors! Mais c'est dommage un peu quand même car il aurait été mieux de faire comme tu le dis..: Je dois rendre mon devoir demain..
C'est gentil à toi, merci!