ENVIRONNEMENT: Traiter les déchets urbain( Désole j'ai oublié le début du texte je suis nouvelle)

ENVIRONNEMENT: Traiter les déchets urbain( Désole j'ai oublié le début du texte je suis nouvelle)

Publié le 6 avr. 2012 il y a 2A par Nenette27 - Fin › 13 avr. 2012 dans 2A
5
1

Sujet du devoir

Dans les ville du Nord et du Sud, les déchets urbain constitue une question majeure de développement durable.

Avec ce récapitulatif je doit répondre aux questions:

La quantité de déchets émis par un habitant croît avec le niveau de consommation et avec l'urbanisation. Dans les villes des pays riches, la production d'ordures ménagères s'accroît depuis 50 ans, proportionnellement au niveau de vie: 1 à 2kg par personne et par jour en France, 4kg aux Etats-Unis. La part des emballages représente la moitié des déchets, dont 25% pour les papiers-cartons et 24% pour les verres et plastiques. En France, la production de déchets présente de grandes disparités selon les milieux géographiques et les densités de population: 520kg par habitant et par an en milieu urbain, 425kg en milieu semi-urbain, 320 kg en milieu rural. A l'autre extrême, dans les quartiers pauvres des villes africaine, la production quotidienne de déchets domestique ne dépasse pas 400 grammes pars personne et par jour, essentiellement composés de débris végétaux et alimentaires, de poussières et de cendres.

Production de déchet très inégale: ( en kg/habitant/an)

Etats-Unis:740
Australie:680
UE:540
Japon:400
Corée du Sud:390
Russie:340
Brésil:320
Indonésie:290
Ukraine:250
Chine:230
Colombie:200
Bangladesh:180
Afrique du Sud:110
Pakistan: 104

1) Pourquoi la production des déchets s'accroît-elle dans le monde?
En fonction de quels facteurs varie-t-elle?

Les déchets sont traités de manière très inégale selon
le niveau de développement urbain. En Europe, depuis
le XIXé siècle,la collecte à domicile permet d'éviter les
décharges d'ordures sauvages au milieu des zones d'habitation.
Mais le stockage des déchets sans traitement, à l'écart des villes,
est à l'origine de pollutions des nappes phréatiques par infiltration.
Au XIXé siècle, une minorité de pays ont opté pour l'élimination des déchets
par incinération.Elle permet une "valorisation énergétique":
les déchets deviennent alors une source d'énergie renouvelable.
Les usines d'incinération inquiètent les habitants et associations
écologistes à cause des toxiques présents dans les fumées.
Cependant, grâce à des innovations techniques, les émissions de
dioxines des usines modernes ont été divisées par 10 entre 1995
et 2005: Le problème est la croissance des volumes de déchets à brûler.
Aujourd'hui, le question du recyclage préoccupe les pouvoirs publics soucieux
d'une "ville durable": tri sélectif, revente de la partie des déchets
réutilisables à des filières industrielles...

2: Quels types de solutions adoptent les villes des pays riches aujourd'hui?

Aujourd'hui au Caire (Egypte), 1200 tonnes d'ordures sont traitées par
jour au milieu des immeubles d'habitat. Les déchets organique comptent
pour prés de de 70% des ordures capitale. La décision du gouvernement égyptien,
lors de l'épidémie de grippe H1N1 en mai 2009, d'abattre les 300 000
porcs du pays fait que les déchets organique s'accumulent dans les rues:
les Zabbâlin les laissent traîner parce qu'ils ne trouvent pas d'acheteurs;
ils les revendaient aux éleveurs, qui s'en servaient pour nourrir leurs porcs.
3: Que font les villes du Sud de leurs déchets?

Le tri des déchets sur les "montagnes fumantes" de Manilles(Philippines),
C'est la plus grande décharge d'ordures des Philippines. Des centaines de familles,
enfants de plus jeune âge compris, issues des bidonvilles alentour
travaillent nuit et jour au recyclage des déchets, pour
quelques dollars par jour, dans une atmosphère irrespirable.
4: Quels sont les acteurs principaux du traitement des déchets?

Le recyclage informel des déchets:
La majeure partie des déchets urbains des
pays en moins développés sont triés et recyclés par
des artisans informels et ne sont pas stokés en décharge.
On a ainsi pu dire que les déchets des riches y font travailler
les pauvres: mais dans quelles conditions?
En Afrique noire, en Asie du Sud, des migrants saisonniers
ou des membres de castes inférieures pratiquement traditionnellement
la collecte domestiques et le tri, alimentant des populations
s'installent à proximité des immenses décharges des mégapoles de
certains PVD. Elles revendent les déchets, triés au poids à de grandes
villes des pays émergents, des métiers de chiffonniers, articulé à des
filières sociales ou les différentiels de niveau de vie, le taux de
chômage et de misère explosent, comme à Buenos Aires.
Ces "travailleurs des déchets" luttent pour leur reconnaissance et la possibilité de travailler dans la dignité ( création de coopératives, protection sanitaire...)

Quelles sont les conséquences sociales et environnementales de cette situation? MERCI!

Où j'en suis dans mon devoir

1:La production de déchets s’accroît à un rythme sans précédent, dans les pays développés
comme dans les pays en développement, et leur élimination, dont les municipalités s’acquittaient
sans peine auparavant, est devenue un problème environnemental majeur. Les déchets produits
par une collectivité sont directement liés à sa richesse relative. Dans les pays riches, les
déchets ont une faible densité et contiennent de grandes quantités d’emballages, de plastique
et de papier. Dans les pays moins riches, ils ont une forte densité et sont très humides.
En France, l’évolution de la collecte des déchets ménagers indique une croissance
constante de la quantité récupérée. En effet, en 40 ans le volume collecté a doublé
passant de 180 Kg/hab/an en 1960 à 353 Kg/hab/an en 2004. ( J'ai trouvé sa sur internet mais le souci c'est que le vocabulaire trop riche ne me correspond pas).

2: Les pays riches adoptent des usines de recyclage, des publicités pour réduction de déchets, (l'objectif majeur de développement durable).
Au XIXe siècle une minorité de pays ont opté pour l'élimination des déchets par incinération.

Pour le reste des questions je suis réellement bloqué!

Merci a tous d'avance de vôtre aide!!


1 commentaire pour ce devoir


Ils l'ont aidé !


mickeymousse
mickeymousse
Posté le 11 avr. 2012
3)Les villes du Sud connaissent un accroissement important de leurs populations par conséquence, de leurs déchets ménagers. Malgré les moyens techniques mis en œuvre seul, un faible volume est évacué vers des centres de stockage, plus ou moins organisés et bien gérés. Les déchets non collectés sont, malheureusement, bien que cela soit illégal, incinérés par les habitants de manière sauvage dans les rues, dans les caniveaux, dans les champs à la demande d’agriculteurs, pour servir d’engrais. De ce fait, une dispersion de ses très nombreux plastiques souples, principalement des sachets plastiques, sont utilisés comme emballages.

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte