Différentes manières de calculer la productivité

avatar gogo
gogo
Publié le 6 janv. 2010 il y a 4A Fin › 8 janv. 2010 4A
5

SUJET DU DEVOIR

En 1976, les usines Renault ont fabriqué en France 1 365 442 voitures grâce au travail de 110 406 salariés. On pourrait donc écrire que chaque salarié a produit un peu plus de 12 voitures dans son année. Sauf qu'aucun salarié ne produit une voiture à lui tout seul et que certains ne participent pas directement à la production : il sont secrétaires, chauffeurs, dessinateurs ou financiers. Mais, collectivement, ces 1 365 442 sont le produit de leur travail. Ces 12 voitures par an et par personne sont donc une mesure de l'efficacité productive de l'entreprise Renault. Les économistes appellent "productivité du travail" le rapport entre production et travail.
Trente ans plus tard, en 2006, la production en France n'est plus que de 1 062 851 voitures, construites par 42 018 salariés. La production en France a donc baissée (car Renault construit 1,3 millions de voitures à l'étranger!), mais la productivité a doublé: 1 062 851/42 018=25 voitures. Belle amélioration. Mais est-il juste de comparer des Clio et des R5? D'additionner des Vel Satis et des Twingo? Les économistes préfèrent donc souvent mesurer la productivité en utilisant la valeur ajoutée (productivité en valeur) plutôt que le nombre de voitures (productivité physique).
Autre problème: la durée du travail a diminué entre 1976 et 2006, passant d'environ 1850 à 1610h par an dans l'industrie. Pour en tenir compte, il est possible de calculer la productivité par heure travaillée, ce qui est plus précis que la productivité par personne employée. Ainsi, en 1976, le nombre d'heures travaillées était d'environ 110 406x1850=204 000 000. La production était donc d'un peu moins de 7 voitures en 1000 heures de travail.

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

1) Retrouver les différentes façons de calculer la productivité du travail évoquées dans ce texte.

2) Exprimer chacune de ces mesures de la productivité sous forme d'un rapport.

3) En supposant que la valeur ajoutée de Renault en France est été de 16,4 milliards d'euros en 1976 et de 10,6 milliards en 2006, calculer la productivité par tête en valeur au deux dates puis l'augmentation de cette productivité en 30 ans.

4) Calculer la productivité horaire du travail en 2006 puis l'augmentation de la productivité depuis 1976.

1commentaire pour le devoir Différentes manières de calculer la productivité

ceriiiz
ceriiiz
4A
salut voici une méthode de calcul de la productivité
nous partirons de la production brute, en volume, qui à
défaut d'une mesure en quantités physiques sera mesurée par le chiffre
d'affaires corrigé par les variations de prix des produits de l'entreprise.
Nous serons donc amenés à calculer d'abord l'indice des prix de rentreprise,
puis à corriger le chiffre d'affaires réalisé par cet indice pour obtenir
une approche du volume, enfin à diviser ce chiffre d'affaires corrigé par la
variation des effectifs.
Par exemple, si vous constatez que votre chiffre d'affaires est passé de
1,000 à 1,200, et que, dans la même période, vos prix sont passés en
moyenne de 1,0 à 1,05, c'est-à-dire ont enregistré une hausse de 5 %,
nous dirons que le « volume » de la production s'est augmenté dans la
proportion de :
1,200
————— = 1,143 c'est-à-dire a enregistré un accroissement de 14,3%
1,05
Si dans la même période les effectifs ont augmenté de 10 %, c'est-à-dire
sont passés de 1,00 à 1,10, la productivité brute du travail s'est accrue
dans la proportion de :
1,143
= 1,039, c'est-à-dire a enregistré un accroissement de 3,9
1,10