analyse du poème "plus belle que les larmes" de Louis Aragon

avatar mayadu184
mayadu184
Publié le 21 janv. 2012 il y a 2A Fin › 24 janv. 2012 2A
5

SUJET DU DEVOIR

explication du texte choisi : situation d'énoncation, message transmis, thèmes développés, sentiments exprimés, effets produits par les figures de style, le rythme, tonalité, particularité du poème
oral 10 min
en vous remerciant par avance

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

dans ce poème, L.Aragon veut exprimer son engagement politique et dire à ceux qui ne sont pas de son opinion qu'ils ne pourront pas le faire taire.
Par le cuivre, il exprime le côté militaire.
"le bruit à réveiller les morts" peut évoquer les bombardements et affrontements.
il parle également que le sujet de la guerre ne convient pas à certains mais à d'autres, lorsqu'il parle d'amour, cela ne leur convient pas non plus Il y a toujours des personnes insatisfaites
Les personnes cherchent dans les poèmes ce qu'ils veulent entendre et ce n'est pas toujours le cas, cela n'est pas satisfaisant : "vous cherchez dans mes mots la paille de l'émoi..."
dans la dernière strophe, le poète dit au gens qu'ils peuvent dire ce qu'ils veulent mais que rien de pourra l'empêcher d'aimer la France à sa manière surement mais à Aimer la France.

3 commentaires pour le devoir analyse du poème "plus belle que les larmes" de Louis Aragon

simsi
simsi
2A
Analyse aussi le titre.

Il paraît qu'en rimant je débouche les cuivres
Et que ça fait un bruit a réveiller les morts

il s'agit d'un métaphore pour rappeler la débandade de Dunkerque en 1940.

à réveiller les morts: Le poète est tellement dérangeant par ses vers sur cette période qu'il fait appel aux morts de la guerre

Dans ce poème, Aragon défend les poètes et leur droit de dire ce qu'ils ont à dire, y compris sur la défaite.
Le poète a mauvaise réputation, mais il aime la France et reproche aux censeurs d'avoir perdu Paris occupé (N'ai-je pas tout perdu le Pont-Neuf et le Louvre)

Recommence ton commentaire en t’attachant à chaque couplet.
1: je vous gêne, mais je continuerai
2: allusion à la défaite acceptée par beaucoup
3: pas de leçons de morale s'il vous plaît, j'y étais, et vous où étiez-vous?!
4: pour abattre un poète, tout est bon
5: nous sommes amputés ( du Nord de la France), ça devrait vous suffire, faites - vous petits
6: contre l'amour que j'ai de mon pays, vous ne pourrez rien faire.

Bonne soirée.

mayadu184
mayadu184
2A
Merci

mayadu184
mayadu184
2A
Merci beaucoup !
Et est ce que vous pouvez m'aider pour les figures de styles des 6 première strophe svp :/


Accéder directement au site