Histoire des Arts, l'ouvrier et la Kolkhozienne.

Histoire des Arts, l'ouvrier et la Kolkhozienne.

Publié le 15 mai 2013 il y a 1A par Celine270698 - Fin › 22 mai 2013 dans 1A
5
2

Sujet du devoir

Mon exposé pour histoire des arts, sur l'ouvrier et la Kolkhozienne, je voulais savoir si ça allait, car je ne sais pas trop ce que je dois dire.

Où j'en suis dans mon devoir

L'ouvrier et la kolkhozienne

Cette sculpture a été réalisée par l'artiste Véra Ignatievna Moukhina, une russe (1889-1953), c'est l'artiste officielle du régime stalinien. Cette sculpture fut crée sous l'ordre de Staline à l'occasion de l'exposition universelle à Paris en 1937. Cette oeuvre est réalisé pour montrer au monde entier la gloire du communisme, elle appartient au réalisme socialiste. C'est un courant artistique crée par Staline pour montrer à travers l'art, la puissance de son Etat. Il ne faut pas oublié que cette sculpture est une oeuvre de propagande.
Elle se situait sur l'esplanade du Trocadero qui donne sur la tour Eiffel. Elle fut amenée à Paris, découpée en 65 morceau. Elle se situait face au pavillon de l'Allemagne Nazie, conçu par l'architecte Albert Speec. L'ouvrier et la Kolkhozienne défient l'aigle nazi. Les Allemands ont out de même attendu la fin de la construction de l'ouvre de Staline pour que la leur soit plus haute de 10 mètres, et dominent celle des Soviétiques.
Aujourd'hui elle est exposée devant le centre Panrusse des expositions à Moscou. Elle a figuré sur des timbres et a été le symbole du studio de cinéma russe Mosfilm.

C'est une sculpture en ronde-bosse (sculture en 3 dimensions posée sur un socle). Elle mesure 25 mètre de haut et pèse 80 tonnes en plaque inoxydable ce qui donne un aspect gris-blanc, très brillant qui surmonte le pavillon de l'URSS. Cette oeuvre à été réalisée avec de l'acier, du fer, du chrome, et du nickel. Ces matériaux sont ceux de la Révolution industrielle lancée par Staline pour transformer l'URSS en puissance industrielle. L'URSS est ainsi devenu la 3 eme puissance industrielle mondiale.

Les deux personnages de cette sculpture ont l'air de vouloir se projeter en avant comme si ils voulaient donner du mouvement à l'ouevre. Puisque la sculpture est vue d'en bas, en contre-plongée le dynamisme est accentué. Ils sont jeunes et vigoureux pour symboliser l'espoir dans la jeunesse pour promouvoir l'URSS et le socialisme.

L'homme (l'ouvrier) porte une salopette qui est la tenue de travail dans les années 1930, il tient au bout de son bras gauche levé vers le haut; dans sa main, un marteau. Le marteau est l'un des symboles de l'Urss. Ce personnage peut nous renvoyer au mineur Stakhanov qui est érigé en héros national en URSS puisqu'il dépasse tous les records de production. L'homme est musclé et étire son bras droit vers l'arrière. Son pied gauche est avancé vers l'avant. Sa gestuelle accentue encore un peu plus l'effet de dynamisme dans le personnage. Son port de tête est altier et son regard droit. Il a l'air déterminé, et sûr de lui.

La femme (la kolkhozienne), est habillé avec une longue jupe, celle-si nous donne l'impression de liberté car elle est au vent et passe au dessus de la jambe gauche de l'homme. et sa gestuelle est symétrique à celle de l'ouvrier. Ses bras sont orientés de la même manière et au bout de son bras droit elle tient une faucille, dans sa main, presque collé au marteau de l'homme. Elle porte des bottes. Ses cheveux sont aussi dans le vent.
Le marteau et la faucille étant représenté par chaque personnage symbolisent les deux branches du prolétariat (paysan et industriel), ils apparaissent sur le drapeau soviétique.

Ces deux personnages ont l'air optimistes. Ils veulent montrer la réussite de la collectivisation des terres organisée par Staline ainsi que l'industrialisation de son pays. La collectivisation des terres et l'industrialisation sont les deux grandes réformes menées à travers des plans quinquennaux. L'élan de ce couple veut aussi montrer le soutien populaire au régime de Staline.

Au cours du transport de Paris à Moscou, la sculpture fut endommagée, et fut reconstruite entre janvier et Aout 1939. Sa dernière restauration date de 1979.

L'aigle nazi peut être considéré comme une oeuvre similaire, car c'est aussi une sculpture de propagande.






2 commentaires pour ce devoir


Ils l'ont aidé !


nicopin
nicopin
Posté le 15 mai 2013
bonsoir celine
pour moi ce que tu as fais me parais bon apres je ne connais pas trop bien ton sujet dsl

bonne continuation
ikutoamu
ikutoamu
Posté le 18 mai 2013
Salut
Moi aussi je travaille dessus et je passe mardi :( j'ai mis a peu pres le memes choses que toi et je cherche toujours mais je te conseille de parler d'une autre oeuvre de propagande ou la garder de coté ou cas ou pour les questions du jury. De ne pas forcement tout dire toujours pour ton jury.
Apres c'est mon avis tu fais comme tu veux

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte