L'ouvrier et la kolkhozienne, histoire de l'art

avatar estelledu31
estelledu31
Publié le 17 juin 2012 il y a 2A Fin › 24 juin 2012 2A
5

SUJET DU DEVOIR

Bonjour, je viens de travailler sur l'œuvre L'ouvrier et la kolkhozienne pour mon passage à l'oral de l'histoire des arts et j'aimerais savoir si ce que j'ai fais est bien ou si il manque des choses. Merci d’avance.

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

L’ouvrier et la kolkhozienne

Cette œuvre se nomme l’ouvrier et la kolkhozienne. Elle a été réalisée en 1937 par Véra Mukhine pour l’exposition universelle à Paris.
Véra Mukhine est considérée par les dirigeants au pouvoir comme « une artiste du peuple de l’URSS » donc une artiste officielle du régime Stalinien en effet son art respecte l’idéologie de Staline. Elle était membre de l’académie des Beaux Arts de l’URSS.
Le contexte historique de l’œuvre est double car il y a d’un côté l’exposition universelle et de l’autre le régime de Staline, dictateur qui veut glorifier son idéologie.
Elle est conservée aujourd’hui à Moscou. Cette œuvre appartient au réalisme socialiste, courant artistique considéré par Staline, le dictateur de L’URSS comme l’art officiel de cet état totalitaire, c’est donc une œuvre de propagande totalement liée a l’idéologie du régime politique

C’est une statue monumentale qui fait 80 tonnes sur 25 mètres de hauteur, elle est posée sur un socle massif et imposant. Le matériau utilisé pour cette sculpture est de l'acier inoxydable qui donne un aspect gris-blanc très brillant.
Cette sculpture représente un ouvrier brandissant un marteau et une kolkhozienne brandissant une faucille projetés en avant avec un bras levé et l’autre vers l’arrière, un pied vers l’avant et ils ont les mains unis. Leurs cheveux et leurs vêtements volent au vent. Ils sont jeunes vigoureux et robustes et enfin leurs bras forment un triangle.

Cette sculpture représente la constitution de l’URSS c'est-à-dire un état socialiste basés sur l’industrie et l’agriculture et où les hommes et les femmes sont sur le même pied d’égalité.
Chaque position est pensée afin de symboliser le but premier du régime. Les mains unis représentent l’union des classes populaires, les pieds et les bras vers l’avant signifient que le pays va de l’avant, vers l’avenir. Le bras vers l’arrière symbolise l’effacement du passé. Le fait d’avoir choisi de représenter des personnes jeunes et vigoureuses symbolise l’espoir mis dans la jeunesse saine pour promouvoir l’URSS et le socialisme. Les cheveux et les vêtements qui volent au vent représentent l’air de la liberté qui souffle sur la nouvelle société. Le triangle formé par les bras symbolise le désir de propager cette idéologie. Le socle symbolise la grandeur de l’URSS et du régime bolchevik. Et enfin la faucille et le marteau sont les symboles de la nouvelle société fondée sur un nouveau type d’économie, par ailleurs ces symboles apparaissent sur le drapeau de l’URSS.

Cette sculpture est une œuvre de propagande, en effet généralement les expositions universelles ont pour but de montrer au monde entier l’avancée technologique du pays. Or, ici Staline a choisi de réaliser une statue qui glorifie son idéologie bolchevik. Cette œuvre a donc été pensée et réalisée afin de montrer une image rassurante du pays, c'est-à-dire un état dans lequel la liberté, le bonheur et l’égalité sont de rigueur.

Je trouve cette œuvre bien pensée, l’artiste a su montrer la grandeur de l’URSS tout en gardant une image assez rassurante mais d’un autre côté je la trouve vraiment symbolique de ce qu’a été le stalinisme c'est-à-dire un régime fondé sur l’embrigadement, la propagande et la censure. Tous les recoins ont été construits pour transformer la réalité et l’améliorer, pour ne pas effrayer. Mais je ressens l’inverse, en effet cette œuvre est assez effrayant voire révoltante car elle me permet de voir jusqu’où les dictateurs vont pour propager leurs idées.

0commentaire pour le devoir L'ouvrier et la kolkhozienne, histoire de l'art


ILS ONT BESOIN D'AIDE !