les caractéristiques de la lettre

les caractéristiques de la lettre

Publié le 22 févr. 2012 il y a 2A par paloma92 - Fin › 29 févr. 2012 dans 2A
5
9

Sujet du devoir

-Comment peut t-on distingué une lettre privée d'une lettre officielle ?
-Comment peut t-on distingué un énoncé ancré d'un énoncé coupé ?
- Qu'est-ce un adjectif épithète ? Qu'es-ce qu'un attribut du sujet ?
- C'est quoi des reprises pronominal ?
- Comment conjugué au passé composé, au plus-que-parfait et au passé antérieur

Où j'en suis dans mon devoir

-une lettre privé c'est quand on écrit a quelq'un de proche
-Un énoncé coupé c'est quand on dit "il"
Aprés je sais pas pouvez vous m'aider ?


9 commentaires pour ce devoir


Ils l'ont aidé !


Jennyf-45920
Jennyf-45920
Posté le 22 févr. 2012
La lettre privée s'adresse à des amis, à la famille.Elle est moins soumise aux règles formelles.
la lettre officielle obéit à des règles de présentation et de style.Elle sert souvent à faire une demande , à remercier,à informer.
Jennyf-45920
Jennyf-45920
Posté le 22 févr. 2012
Attribut du sujet apporte une information sur le sujet par l'intermédiaire d'un verbe attributif,d'état (être,sembler..)
ex
cette élève est BAVARDE
Jennyf-45920
Jennyf-45920
Posté le 22 févr. 2012
Je ne sais pas si cela va t'aider mais sur internet j'ai trouvé un site avec une leçon et un exercice.
Voici le lien: http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-12767.php
glazy
glazy
Posté le 22 févr. 2012
L'énoncé ancré ne peut être compris que dans la situation dénonciation.
par ex "Je t'attends ici demain."
Qui parle et à qui (=qui est je et tu), où est ici, quel joue est demain, tout cela dépend de la situation d’énonciation.
>dialogue, discours, lettre, journal...

L'énoncé coupé, c'est le contraire. Pas besoin de connaître la situation d'énonciation pour savoir de quoi on parle.
ex "Victor Hugo naquit en 1802, à Besançon. Vingt ans plus tard, il était déjà célèbre."
ou "Elle lui dit qu'elle l'attendait là le lendemain." Les indicateurs de temps (le lendemain) ou de lieu (là)font référence à l'histoire, pas au moment de l'écriture.
>Dans les textes narratifs ou descriptifs ...
glazy
glazy
Posté le 22 févr. 2012
-Un énoncé coupé c'est quand on dit "il"

pas forcément : il t'attend demain, c'est énoncé ancré
glazy
glazy
Posté le 22 févr. 2012
Les reprises pronominales, c'est tout simplement le fait de remplacer un nom qu'on vient de citer par un pronom, pour éviter les répétitions.

L'adjectif épithète, c'est l'adj qui est à côté du nom
Une LONGUE robe ROUGE

Passé composé = auxiliaire au présent + participe passé : il a marché/il est passé
Plus-que-parfait= aux. à l'imparfait + p.p. : il avait marché/il était passé
passé antérieur = aux. au passé simple + pp : (quand) il eut marché/ (quand) il fut passé
paloma92
paloma92
Posté le 22 févr. 2012
Merci beaucoup !
paloma92
paloma92
Posté le 22 févr. 2012
Merci énormément !
Jennyf-45920
Jennyf-45920
Posté le 22 févr. 2012
de rien

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte