Exposé sur les repas Romain

avatar Marsuu
Marsuu
Publié le 16 déc. 2010 il y a 3A Fin › 30 déc. 2010 3A
5

SUJET DU DEVOIR

Je dois faire un exposé sur les repas Romain. Je pense qu'il faut epliquer le déroulement mais je ne suis pas sûr.
Aidez-moi s'il vous plaît.

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

J'ai déjà fait pas mal de chose notament sur l'heure des différents repas et leur nom. Je connais vaguement leur nourriture (j'ai bien dit vaguement !!) .

9 commentaires pour le devoir Exposé sur les repas Romain

Compostelle
Compostelle
3A
utilises judicieusement le net,Google par exemple,tu saisis "les repas chez les Romains" et tu auras plusieurs sites pour t'aider à réaliser ton exposé. Bonne recherche

flower93
flower93
3A
Bonjour,

Si je peux me permettre, je te joins un lien qui a servi à mon fils pour le même exposé que toi. La note a été excellente donc à toi de voir si cela peut "coller" à tes attentes.http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/collfulradsarreguemines/latin/3%20repas.htm
Bon courage

saranous
saranous
3A
As-tu dis comment ils mangeaient? Dans quel position? Comment ça s' appelle?


bamako35
bamako35
3A
Bonjour à tous ...

Boulot quand tu nous tient !!! Je suis de retour pour quelque temps ,j'ai enfin quelques jours de congés !! 8)

Donc si quelqu'un a besoin d'un coup de main et dans la mesure de mes possibilités bien évidemment !!

A bientôt Bamako 35 ...

domifi
domifi
3A
On a plutôt tendance à imaginer les repas romains comme copieux dû à certains banquets de l'Empire.
Pour l'ensemble de la population, la nourriture est en fait toujours restée fort simple : à base de céréales (pain, galettes, gâteaux), fromages (chèvre et brebis), légumes (fèves, lentilles, pois chiches, oignons, poireaux), salades, olives et fruits (pommes, raisin, poires, cerises, prunes, pêches). Les Romains adoraient le poisson (on en trouvait à tous les prix). Ils consommaient aussi diverses viandes (porc, mouton, bœuf, chevreau, volaille), mais tous le monde n'en mangeait pas tous les jours. L'eau et le vin constituaient les deux boissons principales, alors que le miel était le seul sucre connu des Romains. Les principaux repas sont :
-le jentaculum : petit déjeuner frugal (pain, fromage)
-le prandium : repas frugal de midi ( pain, viande froide, olives, oignons, fruits)
-la cena : véritable repas de fin de journée.

Dans la bonne société, pour la cena, on s'étend sur un lit de table destiné à accueillir 3 convives. Le plus souvent, on dispose trois lits qui forment trois côtés d'un carré. Par le côté resté libre, on sert et on dessert ; des tables sont placées au centre de la pièce où sont placés les lits. D'habitude, les convives sont allongés en prenant appui sur le coude gauche et mange avec la main droite dans les plats présentés. La nourriture est souvent présentée en petits morceaux découpés.
si tu as besoin d'autre renseignements contacte-moi !

Alice77
Alice77
3A
Les historiens ont longtemps pris les Romains pour des gloutons qui se rassasiaient lors de banquets se faisant vomir pour pouvoir plus manger. Mais la vérité est tout autre et les Romains mangeaient le plus souvent des mets raffinés.

-1: LE JENTACULUM
Au réveil, les Romains prenaient le jentaculum, l'équivalent de notre petit déjeuner ; néanmoins à partir de l'Empire, il est remplacé par une coupe d'eau pour mieux manger lors de l'orgie du soir.

-2: LE PRANDIUM
Au milieu de la journée,les Romains prenaient le prandium qui a été remplacé par notre déjeuner.

-3: LA CENA
Le dernier repas de la journée, la cena, est le repas le plus apprécié.Sous l'empire, c'était lors de ce repas que se déroulait les fameuses orgies. C'était la collation la plus importante de la journée. Les Romains mangeaient ce repas couchés sur des banquettes organisées en "u" autour d'une table : c'est le triclinium. Chaque banquette disposait de trois places : la place de gauche était appelée imus lectus, la place du milieu medius lectus et la place de droite, le summus lectus. Le service était effectué par des esclaves le long de la table dans le sens des aiguilles d'une montre. A l'époque impériale le triclinium fut remplacé par le sigma, une banquette unique et semi-circulaire.

-4: LES FESTINS
Les festins se déroulaient à l'heure de la cena (vers 15 heures). Plusieurs Romains se réunissaient chez l'hôte pour faire un énorme repas. Après leur arrivée, les invités revêtaient une tunique spéciale, la synthesis, qui leur servait de serviette.

-5: LA CUISINE
La cuisine en soi était peu importante car, si les cuisiniers constituaient des membres estimés du personnel, ils étaient aussi des esclaves. On la trouvait habituellement quelque part derrière l'atrium.L'équipement : un évier, un foyer en brique de forme voûtée sous lequel on entreposait le bois, des pots placés sur un trépied disposé au-dessus d'un feu dans lesquels on faisait bouillir les aliments. Les fumées étaient évacuées par la fenêtre. Les plus riches disposaient en plus de la cuisine d'un fumoir à viande.

-CONCLUSION
Les Romains possédaient une alimentation riche et variée. Malheureusement, la décadence a entraîné la chute de l'Empire.
On remarquera que les Romains aiment beaucoup relever la nourriture.
Ils utilisent :
- le coriandre
- l’origan
- la menthe
- le thym
- le fenouil
- la sauge
- Et d’autres épices d’Orient.

Ils adorent le poivre, mais aussi la noix de muscade, les clous de girofle et le gingembre.
Les cuisiniers pour plaire à leurs clients, ont recours à une sauce toute faite : le liquamen, il est dérivé d’une mixture de poisson et d’entrailles de poissons séchés au soleil. L’odeur y est infâme, mais, c’est quant même la sauce favorite des Romains.
Les plats des Romains sont très épicés, car, en hiver, dans les provinces du nord, les légumes frais, la viande, les fruits étaient presque introuvables, ce qui provoquait des carences alimentaires.
Les herbes et les sauces fortes comme le garum étaient très appréciées, on les employait pour masquer le goût des aliments.

Orgies
Les Romains sont réputés pour leurs orgies et leurs mets extravagants. Ils organisaient le repas dans une pièce du haut de la maison . Femmes et hommes mangeaient allongés sur ces divans. Les invités étaient habillés avec élégance, mais se déchaussaient pour entrer chez leurs hôtes. Ils mangeaient avec leurs doigts et essuyaient leurs mains dans les cheveux des esclaves. Une fois repus, les invités se faisaient souvent vomir pour pouvoir continuer à manger.
Contrairement aux hommes qui mangeaient couché, les femmes restaient assises.

Nourriture des pauvres
Les pauvres gens, bien souvent, ne mangeaient pas à leur faim et, par manque de vitamines, souffrent de rachitisme (maladie de la croissance affectant le squelette), de maladie de peau, de trouble de vue. Comme ils n’avaient pas de provisions ni de foyer où cuire les aliments, ils se nourrissaient au dehors, dans les tavernes où les gens convenables n’allaient pas.

Marsuu
Marsuu
3A
Merci beaucoup; il y a une bonne partie que j'avait déja mais ce n'est pas grave.

psst123
psst123
3A
Bonjour,

on a fait ça en 5eme (on a même dû cuisiner quelques plats ^^ tu peux le faire ça serait bien ;))

Attends, je vais essayer de retrouver tout ça...

Marsuu
Marsuu
3A
ok..