aider moi sil vous plait

Publié le 12 oct. 2017 il y a 11 mois par dorian96 - Fin › 16 oct. 2017 dans 11 mois
1

Sujet du devoir

bjr

je dois faire un corpus mais je lai déjà fait en forme de tableau donc pouvez vous maidez a faire ce corpus en faisant des phrases

les questions sont:

-quelles sont les particularités des trains evoques dans les textes du corpus?

-ces voyages vous paraissent ils réels ou évoqués?

Sans titre

Image concernant mon devoir de Français

Où j'en suis dans mon devoir

Merci de bien vouloir éviter les messages inutiles sur les autres demandes.

La modération




1 commentaire pour ce devoir


Il faut être inscrit pour accéder aux réponsesInscription gratuiteOUJ'ai déjà un compte
dylan.roc
dylan.roc
Posté le 12 oct. 2017

Les trains des textes du corpus présentent différentes particularités : (train à vapeur pour Verlaine, train imaginaire pour Prévert …)

L’idée de mouvement :
– Verlaine : on retrouve l’idée de vitesse avec l’adverbe « furieusement » v.2 et les noms « tourbillon » v.4 ; « tournoiement » v.15 et l’adjectif « brutal » v.16

– Prévert : multiples répétitions « tout autour » v. 5, 7, 46, 47, 48 … ; « fuyait x3 » v.26 à 29 ; « rouler x2 » v. 32-33 donnent cette idée de mouvement incessant.

L’importance du paysage qu’on voit défilé grâce à eux :
Dans les trois textes, on peut relever le vocabulaire ou le champ lexical du paysage, de la nature.

– Verlaine : « paysage, plaines, eau, blés, arbres, ciel »

– De Noailles : « ville, toits, bois, l’étang, les près, les jardins, la campagne … »

– Prévert : « terre, mer, coquillages, saumons, lunes, étoiles, oursins, l’hiver, les fleurs … »

Des trains « humanisés », personnifiés :
– Verlaine : Personnification « au bout desquelles hurleraient mille géants qu’on fouette » v.9


Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte