Air du temps louis aragon (surréalisme)

Publié le 1 mai 2011 il y a 11A par Anonyme - Fin › 4 mai 2011 dans 11A
7.00 / 20
5

Sujet du devoir

Voila un sujet pour le peu compliqué, parfois sombre est complexe, je suis un peu dans l'obscurité de ce texte et j'ai parfois du mal sortir de l’hypothèse, parle t'il d'un nuage? fait t il une réflexion à lui même ?
Pourriez vous m'apporter vos lumières. Merci.

"Air du temps"

Nuage
Un cheval blanc s'élève
et c'est l'auberge à l'aube où s'éveillera le premier venu
Vas-tu traîner toute la vie au milieu du monde
À demi-mort
À demi-endormi
Est-ce que tu n'as pas assez des lieux communs
Les gens te regardent sans rire
Ils ont des yeux de verre
Tu passes Tu perds ton temps
Tu passes
Tu comptes jusqu'à cent et tu triches pour tuer dix secondes encore
Tu étends le bras brusquement pour mourir
N'aie pas peur
Un jour ou l'autre
Il n'y aura plus qu'un jour et puis un jour
Et puis ça y est
Plus besoin de voir les hommes ni ces bêtes à bon Dieu qu'ils caressent de temps
en temps
Plus besoin de parler tout seul la nuit pour ne pas entendre la plainte de la
cheminée
Plus besoin de soulever mes paupières
Ni de lancer mon sang comme un disque
ni de respirer malgré moi
Pourtant je ne désire pas mourir
La cloche de mon coeur chante à voix basse un espoir très ancien
Cette musique Je sais bien Mais les paroles
Que disaient au juste les paroles
Imbécile

Louis ARAGON, Le Mouvement perpétuel (1926)

a. commentez les trois premiers vers du poème: dans lequel univers, réalistes ou imaginaire, nous installent-ils ? justifiez votre réponse.

b. à partir du vers 4, le poème emploie le pronom "tu" à qui s'adresse t il ? quel semble alors être le sujet du poème

c. dans quel vers 19à25 le poète emploie plusieurs images (métaphores, comparaison). relevez en deux et expliquez les.

d.quel semble être l’état émotionnel du poète dans ce poème?

Où j'en suis dans mon devoir

A. les trois premier vers du poème nous installes dans un monde imaginaire dans avec des phrases qui n'ont pas de suite logique.
-le nuage peu faire appel a l'imagination comme pour ces jeux d’enfant qui cherchent des formes ou objets réelles dans les nuages.
-le cheval blanc lui ramène au chevaux des comptes de fées (licornes etc)

B.le pronom tu semble s'adresser directement au lecteur ca qui donne l'impression qu'il nous reproche certains actes: "tu perds ton temps" "tu triches pour tuer dix second". il parle à la généraliter en faisant un constat.

C."plus besoin de soulever mes paupières" métaphores:
fermer ses paupières c'est dormir les fermer éternelement c'est mourir, le repos éternelle.
"ni respirer malgrès moi" métaphore
respirez malgrès moi traduit un mal etre ne plus vouloir respirer c'est mourir, malgrès lui peu ateind d'une maladie ?

D. l'état émotionnel de l'écrivain à ce moment peu être dépressif maladif. de part ses alusions tristes et morbides.
lancé mon sang comme un disques.



1 commentaire pour ce devoir


Anonyme
Posté le 1 mai 2011
Ok merci je continu d'analyser je souhaiterais un second avis car je suis septiques sur l'idée de mort, malgré que tout porte à croire qu'il s'agit de ça.

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte