Zola Germinal commentaire compose

Publié le 21 févr. 2020 il y a 4 mois par Boubou32 - Fin › 24 févr. 2020 dans 4 mois
2.00 / 20
1

Sujet du devoir

Bonjour à tous

Je suis une élève de première et je ne suis pas du tout à l'aise avec le commentaire composé. Après deux 9/20, je suis découragée. J'aimerais vraiment m’améliorer. Je lis tous ce que je peux, regarde des tutos vidéos mais malgré tout çà, je n'arrive pas à lier mes idées.

Pourriez vous me dire si mon début de commentaire est cohérent? Nous devions faire un CC à partir d'un extrait d'un roman romanesque " Germinal" de Zola, première partie. Ça commence de "un raclement" à « histoire »

Où j'en suis dans mon devoir

Voici mon introduction :

La condition ouvrière au 19 siècle en France est particulièrement difficile. Les ouvriers sont exploités, sous-payés et le travail est pénible. Fils d’immigré italien, Emile Zola, écrivain du mouvement naturaliste et journaliste politique écrit son roman Germinal en 1885. Il est le treizième volume de l'ensemble de 20 romans "Les Rougon-Macquart". Cet extrait fait découvrit au lecteur la pénibilité du travail et la succession familiale dans la main-d'oeuvre minière. Après avoir étudié l'exploitation des ouvriers dans les compagnies minières, nous verrons le travail au cœur de la famille.

Le début de mon développement :

Dans ce texte, Emile Zola se livre à une critique de la place des ouvriers dans les mines. L'auteur a recours à l'aspect naturaliste en évoquant des lieux familiers minier comme le coron ligne 25, la sucrerie Fauvelle ligne 15 et le Voreux ligne 18. Il plante le décor dans le Nord de la France, bassin du charbon au 19ème siecle.

Le champs lexical de la mine, composé des mots charbon ligne 4, profondeurs ligne 8 et fosse ligne 11, interpelle le lecteur sur le paysage minier, et, l'évocation des ces mots évoque un lieu sombre, un paysage triste.

Dans les premières lignes, l'auteur nous décrit avec minutie une scène qui nous indique tous les symptômes de la maladie typique des mineurs, raclement de la gorge ligne 1 et cracha noir ligne 1. Les mineurs n'avaient pas de protection contre les poussières quand ils descendaient dans les gorges de la mine.

Voilà dites moi ce que vous en pensez et toutes les critiques sont constructives .

Merci pour tout l'aide que vous pourrez me donner.

 




4 commentaires pour ce devoir


Isa
Isa
Posté le 21 févr. 2020

Bonjour,

Je vous donne juste quelques conseils rapides. Tout d'abord, vous devriez donner des "balises" un peu plus précises quand vous parlez d'un roman comme Germinal. J'ai eu un peu de mal à retrouver le passage concerné.

Dans l'annonce du plan de l'introduction, j'ai l'impression que votre seconde partie est assez vague ("le travail au cœur de la famille"). Vous devriez employer des termes plus précis. De manière générale, j'ai l'impression que vous avez commencé à rédiger sans avoir de plan détaillé.

Dans un commentaire, ou une dissertation, on ne commence jamais par écrire l'introduction, qui, tout comme la conclusion, se rédige au brouillon après l'élaboration d'un plan très détaillé. Si vous partez sur un commentaire en deux parties, elles doivent comprendre chacune trois ou quatre sous-parties, avec des titres clairs pour chaque partie et chaque sous-partie. Chaque sous partie doit être détaillée sous la forme d'une liste des différents points ou arguments illustrés par des exemples.

N'hésitez pas à employer un langage clair et à faire des phrases simples. Je pense que des tournures maladroites comme "l'évocation évoque" contribue à vous faire perdre des points, alors que certaines de vos phrases sont très bien : "La condition ouvrière au 19 siècle en France est particulièrement difficile". Faire des phrases plus simples vous aidera à éviter des erreurs telles que "les ouvriers sont exploités, sous-payés et le travail est pénible." Dans cette phrase, vous laissez entendre que c'est le travail en général qui est pénible, plutôt que leur travail.

Une relecture à haute voix peut aussi aider : "Cet extrait fait découvrit".

Vous évoquez le naturalisme de Zola, dont ce texte est une excellente illustration. A mon avis, il y a de quoi faire une partie entière sur ce sujet. Pour votre première partie, l'idée est bonne, mais imprécise : ce qui va être étudié, ce n'est pas "l'exploitation des ouvriers dans les compagnies minières", mais la dénonciation des l'exploitation des ouvriers par les compagnies minières.

Pour illustrer le caractère naturaliste du texte, ne parlez pas du "champ lexical de la mine". Dans un texte sur les mines de charbons, il est normal de trouver des termes en lien avec ce sujet. ce qui serait remarquable serait la présence d'un champ lexical sans rapport (la mer par exemple). Vous pourriez plutôt évoquer l'emploi d'un vocabulaire technique précis (" hauts fourneaux et les fours à coke").

 

N'hésitez pas à formuler des questions, y compris dans vos titres

Un exemple de partie à détailler et à préciser pour votre texte :

I. Qu'est-ce qui permet d'affirmer que

1. Une description minitieuse des lieux et des hommes

2. Une description clinique des maladies touchant les mineurs

3. L'emploi d'un vocabulaire technique et spécialisé

 

Intéressez vous à l'ironie présente dans certains passages du texte ("beaucoup de bourgeois n’auraient pas su dire si bien leur histoire !"), à la variation du niveau lexical (familier : "crever" / soutenu "disette).

 

Boubou32
Boubou32
Posté le 22 févr. 2020

merci bcp je vais prendre vos remarques en complément.

J'ai fait mon plan . On le travaille en classe.

voici mon plan : 

I Le travail de toute un vie

- les ouvriers

- la douleur

II le travail au coeur de la famille 

- travail qui suit les générations

 

Cest vrai que mon plan est bancal mais je serais plus attentive la prochaine fois grâce à vos remarques

MERCI

PS : Une relecture à haute voix peut aussi aider : "Cet extrait fait découvrit"  faute de frappe car sur ma feuille y'a bien découvrir ;-)

Prairiale
Prairiale
Posté le 22 févr. 2020
  • I. La situation : Etienne et Bonnemort. Présentation des deux personnages et présentation d'une organisation : la Compagnie des mines et présentation des lieux : le Voreux, la sucrerie., es corons.

    Etienne arrive et découvre l'univers de la mine et Bonnemort qui a derrière lui tout une carrière de mineur de fond : galibot, hercheur, haveur.

    Le maillon de plusieurs  générations de mineurs. Tous travaillent à la mine.

    II. Un métier où on laisse sa santé : la maladie des poumons pour avoir respiré les poussières de charbon : la silicose.

    Il tousse, il crache noir et rouge.

    Le fils Toussaint Maheu "y crevait maintenant"

    III. Un vieux mineur est le porte parole de tout un peuple de travailleurs (discours direct puis indirect libre, style familier et de nombreuses interrogations pour susciter l'intérêt et la réaction d'Etienne

Boubou32
Boubou32
Posté le 22 févr. 2020

merci bcp :-)

Le souci qui se pose cest que je suis censée travailler le CC en cours et notre prof garde notre brouillon. Nous devons rester fidèle à ce qu'on a fait.  

Pourtant je ne vais pas me laisser abattre . Je vais faire deux commentaires composés ( ca m'entrainera) en utilisant votre plan. Cela me permettra de travailler un plan juste.

Encore merci pour toutes vos explications car elles me sont d'un grand secours et j'y vois un peu plus clair.

MERCI


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte