TPE: Algorithme et Musique

Publié le 19 déc. 2014 il y a 4A par GautierC - Fin › 25 déc. 2014 dans 4A
1

Sujet du devoir

Bonjour !

Nous nous sommes lancés depuis Septembre dans un TPE sur la musique.

Notre problématique exacte est : "Peut-on faire un algorithme qui permette de créer une suite de notes agréable à l'oreille ?"

Sujet pas des plus simples mais très intéressants, même si on ne s'y connait pas beaucoup en musique. Nous sommes en 1èS, et on doit inclure de la SI dans notre TPE. Voici ou on en est :

Nous avons tout d'abord défini la musique, d'un point de vue humain, social, et plus scientifique.

Nous nous sommes rendus compte qu'une suite de notes ne peut être qu'agréable à l'oreille. Ce sont en fait les accords responsables du fait que la musique soit jolie ou non. Nous avons aussi précisé d'un point de vue humain, que chacun perçoit la musique comme il l'entend et que chacun a des gouts différents.

Nous avons ensuite orienté notre développement sur le cercle des quintes et des quartes, que nous avons comparé au cercle trigonométrique pour inclure des maths. Ce cercle permet donc de faire des accords justes. Et enfin nous travaillons sur l'enchainement des accords I, II, III, IV, V, VI, et VII.

 

Où j'en suis dans mon devoir

Avec cela on a de la matière pour faire un joli algorithme déja.

 

Auriez vous des idées pour inclure des Sciences de l'Ingenieur dans cela ?

Des idées ou choses à rajouter ou dont on doit tenir compte dans notre TPE ?

 

Merci d'avance




1 commentaire pour ce devoir


Dhorne
Dhorne
Posté le 24 déc. 2014

C'est une bonne idée et c'est assez intéressant dans l'ensemble.

Par contre, je tique un peu sur la problématique.

"Peut-on faire un algorithme qui permette de créer une suite de notes agréable à l'oreille ?"

[...] "Nous nous sommes rendus compte qu'une suite de notes ne peut être qu'agréable à l'oreille."

D'après votre travaux, il n'y a donc pas besoin d'algorithme pour générer une suite agréable. Donc plutôt que de sabrer votre sujet, voyez un peu plus large au niveau de la problématique. Redéfinissez ça avec vos professeurs encadrants, mais en gros, vous cherchez à mathématiser la musique en vous posant la question : Pourquoi est-ce que ça sonne bien ? Comment générer automatiquement une musique agréable ? Cherchez une formule plus générale qui englobe votre travail sur la problématique et qui justifie que vous souhaitiez insérer de la SI la dedans.

Bon, ensuite, c'est un peu vrai et un peu faux. Si je répète deux notes mi, fa un certain nombre de fois, je ne pense pas qu'on puisse considérer, à partir d'un moment, que ce soit agréable. Ca doit ressembler à une sorte de sirène d'alarme...

Donc, en fait c'est la discrétisation des notes qui font qu'elles ne peuvent dissoner. Autrement dit, c'est souvent parce qu'elles sont jouées en accord que cela peut sonner mal. Tous les regroupements de notes ne sont donc pas possibles. Il y a donc certainement une explication scientifique à ça. Cherchez du côté des tritons, accords interdits pendant le moyen age par exemple.

"Nous avons aussi précisé d'un point de vue humain, que chacun perçoit la musique comme il l'entend et que chacun a des gouts différents."

Oui, et non, encore une fois. Il y a des accords qui vont déranger tout le monde. Si vous ne savez pas jouez de la musique, vous avez surement constaté qu'en jouant n'importe quelle note, tout le monde remarquera que ca sonne faux.

Enfin, "avec cela on a de la matière pour faire un joli algorithme déjà."

Vous avez donc défini quels sont les bons accords, et à partir de là, n'importe quelle partition les utilisant peut sonner comme de la musique. C'est ça le but de l'algorithme ? Comment souhaitez vous le mettre en place ? C'est assez basique mais pourquoi pas. Après, un accord majeur, suivi d'un mineur sonnera mal. Et pourtant, les 2 sont fréquemment utilisés en musique...

Enfin, malheureusement, on ne peut pas mettre de la SI partout, surtout si vous choisissez de conserver votre problématique actuelle. Si vous décidez de vous orienter vers la formalisation de la musique, ca vous ouvre énormément de portes, et notamment, tout ce qui est effet sonore avec des filtres réalisés par des composants électroniques (résistances, condensateurs). C'est dommage, c'est un niveau un peu élevé en première... Mais si jamais vous comprenez les filtres RLC (passe bas, passe haut, passe bande) pour amplifier les graves, les aigues... et plus dur encore, réduction des bruits, filtres non linéaires qui permettent d'obtenir toute la musique actuelle par traitement électronique.

Bon courage en tout cas !


Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte