Rédaction : Inventer un récit fantastique

Publié le 6 janv. 2010 il y a 12A par Anonyme - Fin › 6 févr. 2010 dans 12A
5

Sujet du devoir

Inventer un récit fantastique de manière libre.Svp aidez moi je n'ai pas d'idées.Merci d'avance a tous.

Où j'en suis dans mon devoir

je n'ai rien fais pour l'instant j'attends votre aide avec impatiente parce que je dois rendre la rédac demain.



3 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 6 janv. 2010
pour demain ? tu ne crois pas que tu nous appelles un peu tard... ce travail on a dû te le donner avant les congés, non ?

Un récit fantastique ? Il faut que tu invente une situation impensable... par exemple tu as un steack dans ton assiette et au moment où tu vas le piquer avec ta fourchette pour en couper un morceau avec ton couteau, la viande bouge, se dresse et s'en va de ton assiette... en t'entraînant avec elle... et tu imagines l'horreur car ton morceauceau de viande te fait remonter tout ce qu'elle vient de vivre en quelques semaines, la station au froid dans un étal de supermarché, les voyages en véhicules frigorifiques, les diverses manipulations, les coups de couteau des différents dépeçage, et progressivement le retour à la prairie à l'endroit où l'animal vivait tranquillement...

Voilà une idée mais tu peux inventer tout autre chose. Qu'en penses-tu ? et belle année pleine d'espérance.
Anonyme
Posté le 7 janv. 2010
bonsoir,

Alors que j'étais bien tranquillement installée dans une assiette de toute beauté, rehaussée d'un filet d'or, baignant dans un jus délicieux, je vis soudain arriver un monstre à 4 dents.
Quelle épouvante, il allait me percuter, quand pour l'éviter je fis un triple salto arrière, et je me retrouvais,
Anonyme
Posté le 7 janv. 2010
zut mon sujet est parti trop vite
je continue

et je me retrouvais plantée au milieu de la pièce, mais quelle solitude alors que pendant des mois je me dorais au soleil, entourée de mes copines, à brouter de la bonne herbe verte bien grasse. Même le fermier me manifestait une grande attention, en veillant à me ménager un espace ombragé avec de l'eau en suffisance. J'ai passé des mois fantastiques, mais les choses allaient se dégrader. Un jour un quidam vint me rendre visite, il me trouvait bien en chair, l'affaire était conclue, un camion allait venir me chercher, des vacances en quelques sortes.
Enfin c'est ce que je pensais, mais comme j'ai déchanté, on m'emmenait dans un abattoir, j'allais en sortir allégée mais tellement moins en forme.
Et ce n'est pas tout, après ce périple, ils m'ont mise dans le grand nord, dans un étal réfrigéré, ils m'ont exposée comme une oeuvre, jusqu'au jour où je pensais mes déboires terminés, puisqu'une jolie ménagère craqua pour moi après m'avoir bien carressée.
J'allais enfin, retrouver la quiétude de la vie, enfin c'est ce que je pensais.
Mais rien ne me fut épargné puisqu'après le grand nord, on m'envoya à la chaleur du sud, un peu de beurre, quelques épices, et on me faisait griller.
C'est là que vous m'avez découverte, me trémoussant dans la belle assiette, ce que j'ignorais, c'est la convoitise que je suscitais, une bonne côte à l'os il parait que cela ne se refuse pas, alors malgré tous mes efforts, je n'ai rien pu faire, ils m'ont ramassée, flanquée dans l'assiette, et le monstre d'argent s'est déchainé sur moi.

voilà j'ai pris l'idée de compostelle,
à toi de voir si cela peut t'aider...

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte