J'espère que votre confinement se passe très bien.Aidez moi s'il vous plaît. Je suis très en retard dand le programme.

Publié le 2 avr. 2020 il y a 1M par yousef.t200555 - Fin › 4 avr. 2020 dans 1M
1

Sujet du devoir

Bonjour, je suis en 3eme et j'ai un devoir maison de français à rendre pour aujourd'hui.

Paratexte : Jacques Prévert a écrit ce poème suite aux 165 bombardements de la ville de Brest entre le 19 juin 1940 et le 18 septembre 1944.
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Épanouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-là
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vus qu'une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara
N'oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l'arsenal
Sur le bateau d'Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu'es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d'acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abimé
C'est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
De fer d'acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

Jacques Prévert, Paroles

1. « Rappelle-toi Barbara », vers1.  (8 points)
a. A quels autres vers cette formule apparaît-elle ? Comment s’appelle la figure de style utilisée ?
b. Quel est le mode du verbe ?
c. Quel effet crée cette répétition ? Quelle évolution est perceptible au cours du poème ?
2. « Barbara ». (6 points)
a. Expliquez, en citant le texte (notamment des pronoms personnels et des déterminants possessifs),
comment le poète s’adresse à Barbara.
b. Qui est représenté par « il », ligne 19 ?
c. Qui est Barbara ? Qui peut-elle représenter ?
3. Ce poème est structuré en deux parties. (8 points)
a)     Quel est le temps dominant de chaque partie ? Relevez quelques verbes pour justifier votre
réponse.
b)     Quels sont les deux moments différents ? Citez le texte à l’appui de votre réponse.
4. « dont il ne reste rien », vers 58. ( 6 points)
a. Quelle est la classe grammaticale du mot « dont » ? Indiquez quel est son antécédent.
b. Quelle est la classe grammaticale de ce groupe de mots ?

COMPREHENSION ET COMPETENCES D’INTERPRETATION (22 points)
5. Où et quand se déroule la scène ? (4 points) Citez le texte afin d’apporter une réponse précise.
Vous pouvez aussi utiliser le paratexte accompagnant le poème.
6. «C'est une pluie de deuil terrible et désolée/ Ce n'est même plus l'orage / De fer d'acier
de sang » vers 49-51. (7 points)
a. Quelles figures de style percevez-vous dans ces vers ?
b. Quel effet sonore est perceptible ?
c. Quelle est la réalité évoquée ?
7. La fin du poème. (3 points)
a. Quel est le dernier mot du poème ?
b. A votre avis, quel message le poète veut-il faire passer dans ce texte ?




1 commentaire pour ce devoir


gamy1
gamy1
Posté le 3 avr. 2020

Quel est le mode du verbe ?

impératif

 

Comment s’appelle la figure de style utilisée ?

anaphore

 

Quelle évolution est perceptible au cours du poème ?

lamentations

(Oh Barbara)


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte