L'organisation de l'ONU

Publié le 18 mars 2010 il y a 10A par Anonyme - Fin › 20 mars 2010 dans 10A
5

Sujet du devoir

Faire un paragraphe argumenté sur l'ONU, (on me dit ke mon sujet est trop court ba non ya ke sa) jattend votre reponse vite c'est pour dm1 svp!!!!!

Où j'en suis dans mon devoir

Je compend pa , on a meme pa commencer la leson, on me dit ke mon travail n'est pa sufisant et il se foute de moi la



1 commentaire pour ce devoir


Anonyme
Posté le 19 mars 2010
Salut voilà un exemple type de travail tu peux te baser sur celui là pour faire le tien bon courage !

LE BILAN DE L’O.N.U



INTRODUCTION

L’échec de la S.D.N a conduit les Alliés à envisager la création d’une nouvelle organisation internationale dénommée « O.N.U ».L’O.N.U a été fondée le 26 Juin 1945 à San-Francisco aux Etats-Unis. Plus de 60 ans après sa création, quel est le bilan de l’ONU ? Nous tenterons de répondre à cette question en étudiant les succès et les limites de l’O.N.U.

DEVELOPPEMENT

I-Les succès de l’ONU

1) Au plan social
L’OMS participe à l’éradication des maladies et à la découverte de nouveaux médicaments. L’UNESCO permet l’accès à l’éducation à de nombreux analphabètes. La FAO apporte une assistance technique aux P.V.D pour développer leur agriculture afin d’aboutir à l’autosuffisance alimentaire. Le P.A.M vient en aide aux populations victimes de famine .Le HCR protège et assiste plus de 12M de réfugiés dans le monde .L’UNICEF mène des actions en faveur des enfants dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la nutrition et du respect de leurs droits. L’ONU lutte contre le travail des enfants, l’esclavage,
les arrestations arbitraires, le fléau de la drogue…

2) Au plan économique :
Les organismes financiers comme le FMI et la B.M participent à la réalisation de projets de développement dans les pays du Tiers Monde. L’ONU recommande aux pays riches d’accorder 1% de leur PIB à l’aide aux PVD.

3) Au plan politique
L’ONU a mené de nombreuses actions de paix dans le monde .Les « casques bleus » de l’ONU s’interposent entre les belligérants (ONUCI, MINURSO, FINUL..).Ils peuvent aussi repousser les agresseurs (Corée 1950-1953 ; Koweït 1990).Pour leur contribution au maintien de la paix dans le monde, les « casques bleus »ont obtenu le Prix Nobel de la Paix en 1988.Par la médiation, le S.G de l’ONU réussit parfois à dénouer des crises.
U Thant a préservé le monde d’une guerre nucléaire lors de la crise de Cuba qui a opposé les Etats-Unis et l’URSS en 1962. Javier Pérez de Cuellar est à l’origine de la fin de la guerre entre l’Iran et l’Irak (1980-1988).En 2001, l’ONU et Kofi Annan ont reçu le Prix Nobel de la Paix « pour leur travail en faveur d’un monde mieux organisé et plus pacifique » mais aussi pour les succès des missions au Kosovo et au Timor Oriental.
L’ONU a contribué à la décolonisation de l’Afrique en condamnant la colonisation. En 1960, l’A.G a exigé l’indépendance immédiate de tous les peuples colonisés conformément au principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. L’A.G constitue un forum universel où toutes les nations, grandes ou petites peuvent se faire entendre.

Malgré ces succès, l’ONU est confrontée à des nombreuses difficultés.







II-Les limites de l’ONU

1) Au plan politique
L’ONU n’est pas démocratique car une minorité (le conseil de sécurité) impose ses vues
à la majorité( l’Assemblée Générale).Le Doit de Veto qui donne des pouvoirs absolus aux 5 membres permanents du Conseil de Sécurité est en contradiction avec l’égalité de tous les Etats membres .Le fonctionnement de l’ONU est souvent paralysé par l’usage abusif du Droit de Veto par les puissances rivales. La représentativité du Conseil de Sécurité est de plus en plus critiquée par le Japon, l’Allemagne et les pays du Tiers Monde. L’action de l’ONU est suspendue à la volonté politique des Etats.

2) Au plan militaire
Depuis 1945, on a assisté à la multiplication des conflits dans le monde. L’ONU ne dispose pas d’armée permanente Le regroupement des soldats devant composer le contingent onusien est lent pour faire face à une situation d’urgence.
.La décision d’envoyer ou de faire intervenir les « casques bleus » dans un foyer de tension dépend des intérêts des grandes puissances. Au Rwanda, la MINUAR, la force de maintien de la paix des Nations Unies, n’a pu empêcher les massacres génocidaires de 1994.Lorsque les forces américaines sont engagées dans une intervention onusienne, le commandement de l’opération revient à un officier américain .L’ONU en perd le contrôle militaire et politique car celui-ci en réfère aux autorités de son pays. L’ONU est impuissante face à la course aux armements.
L’image des « casques bleus » est de plus en plus ternie par leur implication dans les abus sexuels sur mineures,les trafics d’armes,d’or et d’ivoire(RDC,CI…).

3) Au plan socio-économique
L’ONU est confrontée à des difficultés financières. Ses charges de fonctionnement sont lourdes alors que de nombreux pays ne sont pas à jour de leurs cotisations. Les Etats-Unis sont les plus importants bailleurs de fonds de l’ONU avec 25% du budget de l’organisation. Ce poids économique permet aux Etats-Unis d’imposer leurs positions.
L’ONU n’a pas réussi à éviter le lourd endettement des pays du Tiers Monde qui s’éternisent dans la pauvreté et la misère.


CONCLUSION

Le bilan de l’ONU est mitigé car il comporte des réussites et des faiblesses
. Malgré ses limites, l’ONU a le mérite d’exister. Elle mène une œuvre utile au bien être de l’Humanité. L’ONU doit entreprendre des reformes si elle veut réussir toutes ses missions.




Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte