les probabilites

Publié le 10 mars 2010 il y a 10A par Anonyme - Fin › 12 mars 2010 dans 10A
5

Sujet du devoir

bjr a tous pouvez vousm'aider s'il vous plait pouvez vs me faire un petit cour de 3eme sur les probabilités car j'ai un controle vendredi merci d'avance de plus si vous avez un site a me proposer mis a part mathenpoche merci bcp a tous et a bientot

Où j'en suis dans mon devoir

aidez moi s'il vous plait c'est pour vendredi et je n'ai absolument rien compris!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



5 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 10 mars 2010
Bonjour

J'ai trouvé ce site, je ne sais pas si ça peut t'aider : http://euler.ac-versailles.fr/baseeuler/lexique/notion.jsp?id=152
Anonyme
Posté le 11 mars 2010
je viens de jeter un coup d'oeil sur le référentiel de 3è et je n'y vois pas les probabilités. Je m'étonne s'y lance...

bon, je vais essayer de t'éclairer "en mots simples" :

De quoi s'agit-il quand on parle de probabilités ?

Si tu lances une pièce de monnaie bien équilibrée, il semble raisonnable de penser qu'on a autant de chance que ta pièce tombe sur pile que tombe sur face. Tu es d'accord ? (Il semble totalement "improbable" que ta pièce reste droite sur la tranche !).

Mais si tu lances, par exemple, 20 fois la pièce, il n'est pas du tout sûr que la pièce tombe 10 fois sur pile et 10 fois sur face. Tu es d'accord ?

Prends une pièce et fais plusieurs essais de 20 lancers à chaque fois et note à chaque lancer si c'est Pile (P) ou si c'est Face (F)

Puis tu notes après chaque série de 20 lancers, combien tu as totalisé de P et de F

Tu constateras que la fréquence d'apparition des P ou des F varie selon les échantillons.

Ce phénomène s'appelle la fluctuation d'échantillonnage.

Si tu lançais 100 000 fois de suite la pièce, tu verrais que la fréquence (pour ce mot revois ton cours de statistiques) d'apparition des piles approcherait de 0,5. (c'est-à-dire de la moitié des tirages).

On constate en effet que plus l'échantillon est grand, plus on se rapproche de la fréquence théorique (0,5 dans cet exemple)

L'ampleur de la fluctuation de l'échantillonnage diminue quand la taille de l'échantillon augmente. Ici, plus tu fais de tirages de pièces, et plus tu les piles ont tendance à égaler les faces. Tu comprends ?

Pour éviter d'avoir à faire 100 000 tirages (c'est trop long), on essaye d'avoir les mêmes résultats en réalisant des expériences aléatoires plus simples. cela s'appelle la SIMULATION D'EXPERIENCES ALEATOIRES.

je reviens
Anonyme
Posté le 11 mars 2010
je rectifie ma première phrase : je viens de jeter un coup d'oeil sur le référentiel de 3è et je n'y vois pas les probabilités. Je m'étonne que ton prof s'y lance...
Anonyme
Posté le 11 mars 2010
pour faire une SIMULATION D'EXPERIENCES ALEATOIRES, il te faut :

- une table de nombres au hasard
- à l'aide d'une calculatrice (fonction Random)
- à l'aide d'un tableur

Tu obtiens ainsi une liste de chiffres aussi longue que tu veux. Ces chiffres ont la propriété d'avoir une fréquence d'apparition équilibrée (une fréquence proche de 1/10)

Pour simuler ton lancer de pièce de monnaie, on peut décider,par exemple,que:

0, 1, 2, 3, 4 correspondent à pile (P)
et 5,6, 7, 8, 9 correspondent à face (F)

Si tu as sorti les chiffres suivants au hasard :

1 0 9 6 1 8 0 1 0 6 6 4 7

correspond à :

P P F F P F P P P F F P F

tu peux en conclure que plus tu vas faire de tirages, et plus le nombre de P va tenter d'égaler le nombre de F

Est-ce que tu comprends un peu mieux cette notion de probabilités ?

Anonyme
Posté le 11 mars 2010
merci bcp a tous maintenant c un peu plus clair dans ma tete

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte