Rédaction de Français

Publié le 31 mars 2020 il y a 1A par kajithan.kananathan - Fin › 3 avr. 2020 dans 1A
1

Sujet du devoir

 Elle était déchaussée, elle était décoiffée, 

Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ;

Moi qui passais par là, je crus voir une fée, 

Et je lui dis : Veux-tu t’en venir dans les champs ?

 

Elle me regarda de ce regard suprême

Qui reste à la beauté quand nous triomphons, 

Et je lui dis : Veux-tu, c’est le moi où l’on aime, 

Veux-tu nous en aller sous les arbres profonds ?

 

Elle essuya ses pieds à l’herbe de la rive ; 

Elle me regarda pour le seconde fois, 

Et la belle folâtre alors devint pensive. 

Oh ! Comme les oiseaux chantaient au fond des bois ! 

 

Comme l’eau caressait doucement le rivage ! 

Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts, 

La belle fille heureuse, effarée et sauvage, 

Ses cheveux dans ses yeux, et riant au travers. 

 

Victor Hugo, Les Contemplations, Autrefois, 1, 21, 1856. 

 

 

 

SUJET : Quelques années plus tard, le poète retrouve, au même endroit, la même personne. Imaginez la rencontre. 

Vous garderez la première personne du singulier. Vous intégrerez un portrait du personnage féminin et vous tiendrez compte des émotions et des sentiments du narrateur. 

 

Où j'en suis dans mon devoir

Depuis que j'avais déménagé près du parc, chaque dimanche matin j'aimais venir tôt m'asseoir sur un banc face au lac.

Je profitais de la sérénité du lieu pour lire quand tout à coup un bruit attira mon attention.

Levant la tête, j'aperçus un canoé se rapprocher de la berge et je le vis..."




1 commentaire pour ce devoir


gamy1
gamy1
Posté le 31 mars 2020

Depuis que j'avais déménagé près du parc, chaque dimanche matin j'aimais venir tôt m'asseoir sur un banc face au lac.  Des souvenirs de ma jeunesse remontaient, les arbres éatient plus grands ,  mais  le calme et la douceur du lac étaient toujours là, Et puis cette jeune fille que j'avais rencontrée ici même , qu'était elle devenue? Une épouse comblée? Une mère affairée?  Une femme dynamique et responsable?  Je sourias à cette évocation.

Je profitais de la sérénité du lieu pour lire quand tout à coup un frôlement attira mon attention.

Levant la tête, j'aperçus un canoé se rapprocher de la berge, guidé de main de maître par une femme , quelle coincidence ce serait ! 
Elle accosta , et sortit de son embarcation, pieds nus et cheveux au vent...

 


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte