Rédiger un texte sur la musique au Moyen-Age.

Publié le 14 janv. 2010 il y a 10A par Anonyme - Fin › 16 janv. 2010 dans 10A
5

Sujet du devoir

Je dois rédiger un texte sur la musique au Moyen-Age du genre art roman, art gothique.
Voila SVP j'ai besoin d'aide c'est pour demain!

Où j'en suis dans mon devoir

J'ai cherché dans ma leçons mais il n'y avait rien d'intérésant sir ce qui nous a demander.Voici ce que j'ai fais:

La musique au Moyen-Age est médivale elle est profendément religieuse.

Voila ensiut je sais pas SVP aidez moi!



6 commentaires pour ce devoir


5
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Au Moyen-Age se développe une musique religieuse de type Grégorien (de St Grégoire) avec une représentation des notes sous forme carrée, sur une portée de 4 lignes et non de 5 et avec des ensembles de représentations musicales qui vont s'appelent par exemple : "quilisma"..

si jete trouves mieux, je reviens.
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
si tu dois aussi parler des instruments de musique... il faut y penser. j'y reviendra si je trouve quelque chose.

voici ce que je t'ai trouvé pour la musique (surtout chorale),:

La musique sera tout d'abord monodique ( une seule voix) puis polyphonique (plusieurs voix) et surtout pour la première fois elle sera notée.


Pendant le premier millénaire la musique sera essentiellement monodique.
Du I au IXme siècle elle est influencée par l'art des juifs de Jérusalem.
Dans la musique religieuse, les psaumes et les hymnes, dont la bible fournit le texte, constituent le répertoire liturgique. Ils sont chantés par une voix seule pour le psaume, par le choeur des fidèles pour les hymnes, parfois accompagnés par une flûte. Au début du Vme siècle le Traité de Musique de St Augustin voit le jour et étudie le rythme dans sa première partie.
.

Grégoire Le Grand
.
L'abondance d'oeuvres, de valeur religieuse et musicale parfois discutable, la diversité d'église grecque, latine, espagnole, oblige les pontifes romains à une réforme et à une codification des chants liturgiques.
C'est au pape Grégoire le Grand, en 590 après J-C, que nous devons cette réforme définitive des chants liturgiques. De cette réforme naîtra près d'un siècle plus tard le chant Grégorien, qu'on appelle aussi " plain-chant" le style le plus pur du chant catholique, le terme "plain" ou " planus", désignant un chant à voix égales, de mouvement uniforme, sans qu'aucune voix ne se détache par une émission plus puissante ou plus élevée.




Jusqu'alors la musique chrétienne s'était transmise par tradition orale. A partir du Xme siècle il sera noté en neumes, à l'origine série d'accents de points, et de traits placés au dessus du texte. Plus tard un copiste imagina de tirer un ligne rouge, pour fixer un son fixe, le "fa", une seconde ligne jaune fut ajoutée pour "Ut". Le théoricien Guido d'Arezzo eut l'idée d'inventer pour le son "La" une troisième ligne (en 1026)


Grégoire Le grand fonde la Schola Cantorum, destinée à former les clercs qui propageront la nouvelle interprétation mélodique. Le chant grégorien reposera sur des modes dits "authentiques " et "plagaux" et forment le système des "modes ecclésiastiques", réservé au voix d'hommes.
Il faut cependant préciser qu'aucune considération artistique n'a guidé cette réforme. La musique était censé favoriser le recueillement.

je te cherche les instruments de musique

Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
tu trouves ces instruments de musique avec wikipédia. Bonne recherche.
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
MERCI BEAUCOUP tu ma aidez!!!!!!!!!!!!!!!!!!bey et BONNE ANNE
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Enfaite tu doit t'apper sur GOOGLE de rediger un texte
et sa vient déja essaye si non je c'est pas
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Merci pour ton conseille!!

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte