Inégalités dans le monde

Publié le 10 avr. 2014 il y a 7A par Anonyme - Fin › 13 avr. 2014 dans 7A
18.00 / 20
1

Sujet du devoir

Bonjour,

La prof nous a posé une question et nous devons y répondre. La voici :

"Quelles sont les inégalités à l'école dans le monde entre les filles et les garçons entre les régions du monde ?"

 

Merci de m'aider, ce serait gentil.

Où j'en suis dans mon devoir

J'ai trouvé que les garçons étaient scolarisés pendant que les filles devaient travailler à la maison.

 

Je ne trouve pas d'autres informations. Merci.




11 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 10 avr. 2014

Les inégalités entre filles et garçons dans et par l’école : l’éclairage de la
recherche
Même s’il est difficile de le reconnaître et le faire admettre dans une école pétrie des valeurs
d’égalité, celle-ci produit ou conforte des inégalités, et notamment entre les sexes. De
nombreuses recherches, d’abord anglo-saxonnes, ont analysé les relations entre professeurs et
élèves et en particulier « le curriculum caché », c’est-à-dire la partie de l’apprentissage
déterminée par les attitudes et les comportements qui ont des effets sur le développement
affectif et cognitif des élèves. Toutes les enquêtes font apparaître que, le plus souvent
inconsciemment, les enseignants comme les enseignantes, traitent garçons et filles de manière
différente et plus exactement traitent les garçons de manière préférentielle tout en étant
convaincus d’être parfaitement équitables
48
.
Êtres sociaux partageant à leur tour les mêmes représentations et présupposés, les enseignants
ont aussi intériorisé des conceptions et des stéréotypes du masculin et du féminin : « … les
maîtres tendent à considérer comme « naturels » certains comportements : les filles étant
"naturellement" responsables et prêtes à rendre service, on n’hésitera pas à leur confier des
responsabilités, par exemple, "garder" la classe quand le maître a à s’absenter, ou encore, on
sera particulièrement déconcertés quand elles s’écartent de ce schéma de conformisme
coopératif et osent "tenir tête" à l’enseignant »
49
. Les représentations des enseignants sont
liées au fait qu’ils ne conçoivent pas leur métier indépendamment d’une image de ce que doit
être l’autorité professorale. Or celle-ci est liée au genre car les élèves réagissent différemment
selon le sexe de l’enseignant. Georges Felouzis
50
a montré comment les collégiens ont
tendance à davantage chahuter une enseignante qu’un enseignant. Mais la perception du genre
par les enseignants, bien qu’ils se défendent de faire de la différence, est aussi marquée par les
contenus curriculaires. L’enseignement de l’histoire laisse peu de place aux femmes, et

Anonyme
Posté le 10 avr. 2014

les difinition

:

48
Une synthèse de ces travaux a été publiée par le service de veille scientifique et technologique de l’Institut
français de l’éducation, par Hélène Marguerite, « Genre et éducation », Dossier d’actualité n°37, septembre
2008.
49
Marie Duru-Bellat, « Filles et garçons à l'école, approches sociologiques et psycho-sociales », Revue
française de pédagogie, n° 110, 1995, p. 86.
50
Georges Felouzis, « Interactions en classe et réussite scolaire. Une analyse des différences filles-garçons »,
Revue française de sociologie, vol. XXXIV, 1993.

Anonyme
Posté le 10 avr. 2014

J'aspaire que ca te adie 

willffy
willffy
Posté le 10 avr. 2014

http://www.humanium.org/fr/situation-monde/droit-a-l-education/

regarde le paragraphe "Inégalité entre filles et garçons : l’éducation des filles en péril"

willffy
willffy
Posté le 10 avr. 2014

J'ai trouvé que les garçons étaient scolarisés pendant que les filles devaient travailler à la maison.

Pourquoi?

 

Anonyme
Posté le 10 avr. 2014

On a vu ça sur un document en cours mais je ne sis pas pourquoi . Peut-être parce que les filles sont plus intelligentes ?

Anonyme
Posté le 10 avr. 2014
  • oui il sonnt  plus intelligentes
Anonyme
Posté le 11 avr. 2014

Au Moyen-âge,les garçons apprenait à se battre pendant que les filles faisaient le ménage.Il y a aussi beaucoup de métier inaccessible aux femmes car elles sont estimées"moins importantes"dans la société.

Anonyme
Posté le 13 avr. 2014

les filles sont plus scolarisés dans le secondaire que les garcons.

Anonyme
Posté le 13 avr. 2014

Les 10 % des habitants de notre planète les plus riches possèdent 83 % de la richesse mondiale1; selon un rapport d'Oxfam de 2014, 1 % de cette même masse de la population possède 50 % de cette même richesse4. Selon ce rapport, les inégalités ont été accrues suite à la crise financière de 20084. De plus, depuis les années 1970, le taux d'imposition des plus riches a diminué dans 29 des 30 pays dont les données sont disponibles, alors que ces personnes gagnent aujourd'hui plus ; les plus riches se sont aujourd'hui relevés de la crise4. La crise a de plus généré une politique d'austérité dont sont victimes les classes moyennes européennes, alors que des investisseurs fortunés ont bénéficié de plans publics pour sauver les établissements financiers (banques...)4. En Afrique, l'argent tiré du pétrole ou des ressources minières échappe souvent aux budgets nationaux4. Enfin, cette situation fait que les métiers ingrats sont les seuls à la portée des plus pauvres, ce qui creuse encore le fossé économique et sociale entre les extrêmes4.
Articles connexes

Anonyme
Posté le 13 avr. 2014

oui tu a raison il y a des garcons qui vont a lecole et pas les filles car elles travaillent chez eux 


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte