devoir de économie politique concernant la décision d'investissement

Publié le 4 avr. 2012 il y a 10A par Anonyme - Fin › 11 avr. 2012 dans 10A
5

Sujet du devoir

2ème partie : Exercices
Une coopérative agricole camarguaise souhaite renouveler l'ensemble de ses décortiqueuses de riz afin d'être plus compétitive sur le marché européen. Le directeur de la coopérative doit faire le choix entre deux marques (A et B) dont les machines respectives ont les caractéristiques suivantes (pour une machine):
Machine A : Prix d'achat : 50 000 Euros
Durée de vie : 5 ans
Machine B : Prix d'achat : 35 000 Euros
Durée de vie : 4 ans
Pour faire fonctionner l'une et l'autre des machines, le coût salarial annuel fixe est de 1000
euros. Par ailleurs, on connaît les recettes attendues et les coûts variables d'entretien de
chacune des machines.
Machine A Machine B
Années Recettes attendues Coûts d'entretien Recettes attendues Coûts d'entretien
2000 15 500 1 000 12 200 700
2001 19 000 2 000 14 200 1 200
2002 20 400 2 400 16 600 1 600
2003 21 000 3 000 15 000 2 000
2004 17 000 3 000
1. Rappeler le principe de l’actualisation : combien vaut en valeur présente (année 0), 1 € disponible à la période t ?
2. Les machines étant achetées en 1999, calculer leur valeur actuelle nette (pour les taux
d'actualisation suivants : 10%, 14%, 16% et 18%) et leur taux de rendement interne.
3. Quel choix devra faire la coopérative ? Expliquer sa décision.
Exercice 2 : Le principe de l’accélérateur
On suppose que l’évolution en valeur de la demande en biens de consommation d’un certain
type est la suivante :
Période 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
Demande 1 000 1 000 1 100 1 500 1 600 1 500 1 000 700 700 900 1 000 1 000
A la période 0, le taux d’utilisation des capacités de production est de 100%, et les entreprises
disposent d’un capital fixe d’une valeur de 4 000. On suppose par ailleurs que le coefficient
de capital demeure identique à toutes les périodes.
1. Rappeler les autres hypothèses de l’accélérateur simple.
2. Définir et calculer le coefficient de capital. Quelles sont les hypothèses nécessaires
pour que ce coefficient demeure constant, quel que soit le niveau de la demande ?
3. Calculer l’investissement induit à chacune des périodes, ainsi que les taux de variation
de l’investissement (
I
dI
) et de la demande.
Une entreprise commerciale dispose d'un capital de 200 millions d'euros. Elle souhaite se développer en ouvrant une ou plusieurs grandes surfaces. Chaque grande surface nécessite un investissement de 200 millions d'euros pour un résultat d’exploitation de 30 millions dans l’hypothèse A (haute conjoncture) et de 8 millions dans l’hypothèse B (basse conjoncture). L’entreprise veut examiner la rentabilité de ses projets d’investissement en tenant compte des modalités de financement:
Cas 1 : l'entreprise construit une grande surface qu’elle peut totalement financer par ses fonds propres ;
Cas 2 : l'entreprise construit deux grandes surfaces, en associant les banques à hauteur de 50% du montant de l’investissement dans chaque grande surface. Les actionnaires investissent donc 200 millions d'euros et l’entreprise emprunte 200 millions d'euros à un taux d’intérêt fixe de 5%
Il est demandé pour chacune des hypothèses A et B et pour chaque cas de :
– calculer le résultat net d’exploitation prévisible
– calculer la rentabilité des fonds propres
Commenter les résultats.

Où j'en suis dans mon devoir

le travail à faire été en 2 partis j'ai juste effectué la première partis le 2eme partis j'y arrive pas je sais pas comment le traiter.



0 commentaire pour ce devoir



Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte