Plan de dissertation

Publié le 19 févr. 2018 il y a 3A par Anonyme - Fin › 22 févr. 2018 dans 3A
6

Sujet du devoir

L'Eglise romaine,un ferment d'unité de l'Europe médiévale entre le 11ème et 13ème siècle




13 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 19 févr. 2018

Désolée Bonsoir

Sur ce sujet de dissertation je dois faire un plan détaillé

Ce que j'ai fait: 

-en grand 1: L'Europe médiévale entre le 11ème et 13ème siècle 

-en grand 2:L'Eglise romaine dans L'Europe médiévale

-en grand 3: La religion un symbole d'unité 

De plus je ne sais pas trop quoi mettre en sous parties pour le moment je n'ai mis que cela:

1

A L'Europe entre le 11ème et 13ème siècles

B

C

2

A L'Eglise romaine

B L'Eglise romaine dans L'Europe médiévale

3

A L'Eglise dans la hiérarchie

B La peur moyen d'unité

Je serai à l'écoute de chaques idées et de chaques conseils venant de votre part 

Merci beaucoup de votre aide

Bonne soirée

willffy
willffy
Posté le 19 févr. 2018

I) L'Europe entre le 11ème et 13ème siècles

 

A: le poids du pape

B: l’église omniprésente dans tous les actes de la vie quotidienne

C: les ordres monastiques

Anonyme
Posté le 19 févr. 2018

MERCI POUR VOTRE AIDE :)

willffy
willffy
Posté le 19 févr. 2018

II) L'intolérance chrétienne

- les croisades

- les cathares

- l'inquisition

Anonyme
Posté le 19 févr. 2018

merci beaucoup

willffy
willffy
Posté le 19 févr. 2018

III) une volonté d'élargissement

- l'expansion catholique

- la conversion à tout prix

- les réformes

Anonyme
Posté le 19 févr. 2018
merci
willffy
willffy
Posté le 20 févr. 2018

Bonne suite!

Anonyme
Posté le 20 févr. 2018

Bonsoir à tous,

Je dois faire un plan détaillé sur ce sujet de dissertation mais je n'arrive pas à rédiger ma conclusion pouvez-vous m'aider

Ce que j'ai fait :

Au cours du Moyen-Age, précisement entre le 11ème et 13ème siècle,l'Eglise romaine va imposer son autorité spirituelle sur l'ensemble des Chrétiens d'Occident. Ainsi la religion chrétienne va prefondement marquer la société de l'Europe Occidentale de son empreinte.

Dans un premier temps nous allons voir l'Europe entre le 11ème et 13ème siècle, puis dans un second temps l'intolérence chrétienne et enfin dans un dernier temps nous allons voir Une volonté d'élargissement.Tous ces éléments vont nous permettre de répondre à la question:L'Eglise romaine est-t-elle un ferment d'unité entre le 11ème et 13ème siècle de l'Europe médiévale?

A) le poids du pape

Le pouvoir pontifical est en concurrence avec le pouvoir des souverains. Ces derniers ne contestent pas le rôle du chef spirituel du pape et de l’église Catholique ; chargée de ce en quoi il faut croire(=dogme) et des rituels sacrés (=sacrements:bapteme,confirmation,mariage...)

B ) L'église omniprésente dans la vie quotidienne

L'Europe médiévale est unie par le Christianisme. .La Bible latine fonde les croyances communes. A Rome,le pape est à la tete de l'Eglise d'Occident.Les clercs réguliers (moines) ou les clercs séculiers (pretres,éveques) assurent les rituels sacrés.Leurs églises structurent les territoires (paroisses,diocèse) et leurs sacrements rythment la vie quotidienne des fidèles (baptème,eucharistie=confirmation,mariage)

C)Les Odres Monastiques

Cette période est marquée  par le développement des ordres monastiques (clergé régulier =qui vivent dans les monastères et/ou abbayes).Les moines  et les moniales veulent se retirer loin du monde dans les abbayes,les monastères isolés afin de mieux prier pour le salut de leur ame et celles des autres croyants(fidèles)

 

A)Les croisades

Les croisades englobent  la période1095-1291, du concile de Clermont à la prise de Saint-Jean-d'Acre,en se limitant aux expéditions en Terre Sainte. Une vision plus large va jusqu'à la bataille de Lépante(1571), en incluant la Reconquista espagnole et toutes les guerres contre les Infidèles et les hérétiques sanctionnées par la papaute,qui y attache des récompences spirituelles ( aller au paradie) et des indulgences(le purgatoire).La première croisade débute en 1095 avec des milliers de pèlerins,pour réoccuper une partie des terrs perdues lors de l’expansion arabe du IX ème siècle et ainsi rendre Jérusalem accessible au pèlerinage.

 

B)Les Cathares

Entre le XI ème et XIIème siècle ,une nouvelle hérésie fait son apparition dans le Midi de la France . Bientôt son expension et sa menace sont telles que l’église catholique est contrainte de mener une guerrre à l’éradication de cette religion .

C)L’inquisition

La chrétienté d’Europe est déchirée.Des désaccords conduisent au schisme de 1054 entre chrétiens d’Orrient(=orthodoxes) et les chrétiens d’Occident (catholiques) . Par ailleurs , l’Eglise affronte de nombreuses hérésies et crée l’Inquisition au début du XIIIème siècle

A)    L’extension catholique

La chrétienté connait une phase d’expension dont témoignent les nombreuses constructions romaines puis gothiques .En Sicile et en Italie du Sud s’installent ces rois normands et leur christianisme romain.

B)La conversion à tout prix

    L'Église veut évangéliser les derniers territoires d'Europe encore païens ou renforcer la foi chrétienne : en Europe du Nord et de l'Est, les chevaliers teutoniques réduisent les dernières zones de paganisme et conquièrent de vastes territoires ; les ordres mendiants vivent pauvrement au contact de la population pour l'évangéliser… L'Église veut réprimer les foyers de dissidence religieuse : les critiques de la richesse et des contacts entre l'Église et le pouvoir politique, la recherche d'une foi « plus pure » et plus proche des origines ont conduit certains croyants à s'éloigner de l'Église catholique. Les vaudois à Lyon ou les cathares dans le Languedoc, en Italie du Nord, en Rhénanie… sont des hérétiques qui menacent l'Église. Cette dernière bénéficie de l'appui du pouvoir politique qui lance des croisades. Ainsi, la croisade contre les Albigeois est lancée par des seigneurs du nord de la France contre l'hérésie cathare soutenue par des seigneurs du sud (les raisons politiques se mêlent aux raisons religieuses). Les dissidents sont arrêtés et exécutés. Les communautés juives sont aussi visées par cette politique de répression.  Pour rétablir le dogme chrétien et une foi orthodoxe (conforme à la règle), l'Église crée les tribunaux de l'inquisition au milieu du xiiie siècle. Ce sont des tribunaux de l'Église chargés de la lutte contre les hérétiques mais aussi de leur conversion.

C)    Les réformes

Grégoire VII veut réformer l'Église catholique et surtout supprimer les abus de certains membres du clergé. En effet, l'Église s'enrichit grâce à un impôt, la dîme, entraînant des débordements (grands prélats vivant dans le luxe avec des maîtresses, par exemple). Il pense qu'un mode de vie irréprochable des clercs (membres du clergé) les rapprochera des fidèles, favorisera l'expansion du christianisme qui contribuera à maintenir la paix et la justice sociales.Il lutte donc contre la simonie (l'achat des charges cléricales et des sacrements) et contre les investitures laïques (voir premier paragraphe). Il s'oppose aussi au mariage et au concubinage des prêtres (certains prêtres vivaient hors mariage avec des femmes). Il recommande le célibat des clercs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anonyme
Posté le 20 févr. 2018

A

https://www.maxicours.com/se/fiche/0/3/276130.html/2e

Servez vous aussi des éléments de réponses sur l autre demande 

Anonyme
Posté le 20 févr. 2018

Pour Bdma

Les signalements sont là pour des abus.

Un renseignement utile pour l'élève n'a rien à faire en signalement

Merci d'en tenir compte.

La modération

Anonyme
Posté le 21 févr. 2018

c'est-à-dire je ne comprends pas,quelqu'un aurai signaler une des réponses

willffy
willffy
Posté le 20 févr. 2018

Tu ataques directement par un copié/collé, c'est gênant.


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte