Rédaction sur l'environnement

Publié le 19 janv. 2010 il y a 12A par Anonyme - Fin › 4 août 2010 dans 11A
14.00 / 20
5

Sujet du devoir

Pourquoi selon vous, l'homme a-t-il intérêt à défendre son environnement, est-ce seulement pour des raisons économiques ou de santé ou il n'y-a-t-il pas aussi d'autres aspects à vouloir défendre ce qui entoure ? pensez a donner des exemples tirées de l'actualité, des connaissances, du cinéma ou de la littérature.

Où j'en suis dans mon devoir

j'ai essaye de le faire mais je bloque sur les idées et je n'arrive à formuler des phrases pour que le texteait un sens.



6 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 19 janv. 2010
BONJOUR,
tous d'abord on sait que défendre l'environnement est plus pour la santé, si on poulue tous l'environnement dit moi se que on risspére dans 2ans 5ans. dans ta rédaction il faut expliquer, donner des exemples... boh!! je te souhaite bonne chance!!!
Anonyme
Posté le 19 janv. 2010
la fonte des glaciers disparition des ours polaire mais pas que ca bien sur
l'eau grignote les terres des iles disparaitrons
pesticide maladie alimentation
es tu allé à la bibliotheque pour la litterature peut etre que
raison economique et de sante les deux
Anonyme
Posté le 20 janv. 2010
Et bien quelques phrases pour t'aider :

-Nous devons défendre l'environnement car outre les raison de santé , la biodiversité en sera menacé et l'équilibre pourra donc l'etre aussi et se repercuter sur nous, comme le montre le film choc sur la surconsommation ( je ne me souvient plus du titre ).



Tu peux ensuite argumenter différament il y a beaucoups d'actualité et de débat sur l'environnement @+ !
Anonyme
Posté le 25 janv. 2010
Salut, tu peux évoquer les conséquences à court terme (50-100 ans) de la défense de l'environnement : santé , économie, limitation de la disparition de certaines espèces végétales ou animales = limitation de l'impact néfaste sur la biosphère, conservation des sources d'énergie pendant une durée plus importante (pétrole, gaz, charbon) afin de permettre à l'homme de ne pas revenir quasiment du jour au lendemain, 300 ans en arrière et lui laisser le temps de pouvoir trouver et développer d'autres sources d'énergie.

Tu peux aussi parler de raisons éthiques, et réfléchir sur la place de l'Homme qui au fond est un animal comme tous les autres animaux, au sens biologique du terme. Pourquoi y aurait t-il donc davantage de légitimité pour l'Homme de profiter des ressources et de se comporter comme il en a envie au détriment des autres espèces vivantes qui méritent tout autant d'exister.
Ainsi, tu peux évoquer le fait qu'en Grèce Antique, il y avait initialement la vision aristotélicienne, dans laquelle, la Nature ("cosmos") était le point central que l'Homme devait chercher à comprendre car la Nature était supposée bonne, harmonieuse et finalisée ( vision hétéronomique de la Nature). Il devait, aussi pour construire une cité politique juste, harmonieuse et hiérarchisée, appliquer ces lois de la Nature au sein du microcosme (ville) qu'il avait à construire et à gérer.

Il y a eu ensuite la vision de l'Homme par Saint Augustin (avec l'introduction de l'hétéronomie religieuse où cette fois ci c'était la religion qui imposait à ses fidèles la manière de bien vivre).

Mais, c'est à partir de la Renaissance (découverte du Nouveau Monde, découverte de nouvelles technologies comme l'imprimerie, Réforme de la religion chrétienne par Luther, apparition de la signature, des premiers portraits en peinture) que l'individualité a été de plus en plus grandissante et que l'on a assisté à l'apparition de l'anthropocentrisme.

Aussi, il y a eu la découverte de l'héliocentrisme par Galilée. L'Homme était persuadé jusqu'à ce moment que la Terre occupait le centre de l'Univers. Il y a alors eu l'idée que la Nature était non fiable et qu'il ne fallait pas se fier à ses sens et ne pas faire entièrement confiance à la Nature (Descartes "Cogito ergo sum") = l'Homme ne pouvait donc avoir confiance qu'en lui même = anthropocentrisme.

Bon ensuite, je passe un peu les siècles (Rousseau, Kant, Freud qui n'ont pas vraiment d'utilité ici). Tu peux citer au 20ème siècle, Hans Jonas, qui a développé la notion d'heuristique de la peur, selon laquelle pour lui, il était trop tard pour l'Homme de faire le Bien (vision d'Aristote). En revanche, il est encore temps pour lui d'éviter de faire le Mal : il faut donc qu'il prévoie les dangers probables mais aussi possibles afin de les éviter (notion du principe de prudence et de précaution). D'autre part, l'idée de Jonas est que nous avons pu accéder en naissant à un environnement viable. Nous avons donc le devoir de laisser ce même environnement à nos descendants.

Voilà ce dont je me souviens d'une partie de mon programme d'éthique de PCEM1. Peut être que tout n'est pas utile dans l'exposé mais à mon avis, il serait bien et important de parler du statut de l'Homme dans l'affaire et de ne pas se concentrer uniquement sur les aspects "matériels" (économie, problèmes de déplacements de population si des iles sont englouties...).

Voilà bon courage. A bientot et bonne soirée.
Anonyme
Posté le 1 mai 2010
Bonjour,
Protèger son environnement est important pour la santé, pour nôtre descendance (pour pouvoir en avoir car a ce niveau la dans quelques années va être dur)
pour la vie en général, le rechauffement climatique.

Il faut aussi dire que cela n'est pas fait:
Car on essaye d'epuiser les energies fosilles. Et aussi de faire des choses qui pollue et qu'on ne pourra jamais dépolluer. (facilement)
Centrale nucléaire ayant des idées dans des tiroirs cachés par les gros groupes pétroliers et autres...

Et surtout pour faire du profit...

Donc oui il faut protéger nôtre environnement pour l'avenir des êtres vivants...

Cordialement PaulF

Anonyme
Posté le 2 juil. 2010

Bonjour lolol

Raph94 t'a apporté des éléments de réponses assez complets ,je ne vois pas où tu peux bloquer désormais ...^^

Bonnes vacances à tous !!

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte