« Un poète c’est toujours un pays qui marche, dressé comme une forêt et traînant dans sa langue une terre d‘exil, un paradis d’échos »

Publié le 12 mars 2016 il y a 6A par Anonyme - Fin › 15 mars 2016 dans 6A
1

Sujet du devoir

Bonjour, j'ai une dissertation à faire en français « Un poète c’est toujours un pays qui marche, dressé comme une forêt et traînant dans sa langue une terre d‘exil, un paradis d’échos » de Gui Goffette dans Verlaine d'ardoise et de pluie." Je dois commentez et discutez si nécessaire cette affirmation mais je ne parviens pas à trouver un plan adéquate et à comprendre réellement le fond de cette citation. Merci d'avance.




0 commentaire pour ce devoir



Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte