Le devoir n°3 du CNED

Publié le 1 mars 2010 il y a 11A par Anonyme - Fin › 8 mars 2010 dans 11A
5

Sujet du devoir

Bonjour a tous !
Voila le texte : Altura de Macchu Picchu VII .
& la question : Que represente & symbolise le Macchu Picchu pour Pablo Neruda ?

Où j'en suis dans mon devoir

J'ai vraiment du mal a bien comprendre le texte donc j'ai traduis les mots que je connaissais pas mais a part dire que pour Pablo Neruda le Macchu Picchu est un monument magnifique, immense je ne vois pas trop quoi dire !
Muertos de un solo abismo, sombras de una hondonada,
la profunda, es así como al tamaño
de vuestra magnitud
vino la verdadera, la más abrasadora
muerte y desde las rocas taladradas,
desde los capiteles escarlata,
desde los acueductos escalares
os desplomasteis como en un otoño
en una sola muerte.
Hoy el aire vacío ya no llora,
ya no conoce vuestros pies de arcilla,
ya olvidó vuestros cántaros que filtraban el cielo
cuando lo derramaban los cuchillos del rayo,
y el árbol poderoso fue comido
por la niebla, y cortado por la racha.

Él sostuvo una mano que cayó de repente
desde la altura hasta el final del tiempo.
Ya no sois, manos de araña, débiles
hebras, tela enmarañada:
cuanto fuisteis cayó: costumbres, sílabas
raídas, máscaras de luz deslumbradora.

Pero una permanencia de piedra y de palabra:
la ciudad como un vaso se levantó en las manos
de todos, vivos, muertos, callados, sostenidos
de tanta muerte, un muro, de tanta vida un golpe
de pétalos de piedra: la rosa permanente, la morada:
este arrecife andino de colonias glaciales.

Cuando la mano de color de arcilla
se convirtió en arcilla, y cuando los pequeños párpados se cerraron
llenos de ásperos muros, poblados de castillos,
y cuando todo el hombre se enredó en su agujero,
quedó la exactitud enarbolada:
el alto sitio de la aurora humana:
la más alta vasija que contuvo el silencio:
una vida de piedra después de tantas vidas.



2 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 2 mars 2010
pensez aux ruines du Palais Gallien à Bordeaux.Ce ne sont que des ruines.Mais elles témoignent d'une vie antérieure intense, et comme elles sont toujours là, elles symbolisent toujours la vie .Dans votre texte c'est pareil"una vida de piedra despues de tantas vidas".l'altération de Macchu Picchu par le temps vous est suggérée par l'emploi du prétérit-qui marque une rupture brutale.Ce temps qui passe, il faut le laisser passer ne pas le regretter:" hoy el aire vacio ya no llora","quedo la exactitud enarbolada,el alto sitio de la aurora humana".Si ce n'est pas positif,alors que vous faut-il?Désolée, je n'ai pas mis les accents, vous l'avez si bien fait à ma place!je voulais vous aider et ce n'est pas un texte facile;ce que je n'ai pas commenté évoque les ravages du temps sur Macchu Picchu (desplomar, deramar, caer)et n'oubliez pas de parler de personnification de ce monument (c'est à lui que pablo neruda dédie ce poème"muertos...os deplomasteis")-et je dirais mais ça n'engage que moi-que c'est une allégorie de L'Histoire.Voilà!
Anonyme
Posté le 3 mars 2010
Je vous remercie beaucoup & je comprend mieux maintenant
vu comme ça c'est tout de suite plus clair ;)

certainement demain je redigerais & je vous tiens au courant de ce que j'ai fait !

Encore une fois merci

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte