Verification d'une rédaction

Publié le 7 mars 2010 il y a 11A par Anonyme - Fin › 9 mars 2010 dans 11A
5

Sujet du devoir

Bonjour, Voilà le sujet de ma rédaction c'était d'écrire une lettre entre un groupe de jeunes qui s'étaient fait passer pour une jeune femme Georgina Hubner, qui était censé être une fervante admiratrice du poète espagnol Jimenez. dans cette lettre le groupe avoue tout au poète.
Je voudrais juste que l'on me corrige, voir s'il n'y a pas de fautes, merci d'avance!!

Où j'en suis dans mon devoir

Querido Señor Jiménez,

No sabe quién somos pero le deben disculpas por nuestro comportamiento.

Somos un grupo de cinco amigos y vivimos en Perú. Debe pensar que quizás conozcamos a Georgina Hubner pero la verdad es que SOMOS Georgina Hubner.

Hemos inventado todo desde el nombre de esta pobre mujer imaginaria hacia su fotografía, su letra bonita. Pero hay una cosa que no hemos inventado es que siempre hemos sentido admiración por él.

Tiene derecho a preguntarle porque hemos hecho esa cosa pueril, inútil, estúpida y cruel.

Al principio, solo fue para pasar el rato, para divertirse; así se nos ocurrió una idea : mantener correspondencia con un poeta español.
No deseamos algo mal a él, jamás.
No esperamos que respondiera entonces la primera vez que recibimos su respuesta , estuviéramos tan sorprendido que siguiéramos esta "juego".

Pero cuando nos anunció su llegada, tomáramos conciencia de que la situación era grave pero el mal estaba hecho…



Señor Jiménez, lo sentimos mucho.



1 commentaire pour ce devoir


Anonyme
Posté le 8 mars 2010
en tradusan ta lettre voici ce que tu as ecrir et essaie de voir plus rapidement avant de le depose



Cher M. Jimenez,

Je ne sais pas qui nous sommes, mais vous devez présenter des excuses pour notre comportement.

Nous sommes un groupe de cinq amis et nous vivons au Pérou. Il doit penser que je pourrais savoir Georgina Hubner mais la vérité est que nous Georgina Hübner.

Nous avons tout inventé à partir du nom de cette pauvre femme à son image imaginaire, belle lettre. Mais une chose que nous avons inventé, c'est que nous avons toujours admiré.

Vous avez le droit de se demander pourquoi nous avons fait la chose puérile, inutile, stupide et cruel.

Au début, ce n'était que pour passer du temps pour le plaisir, si nous avions une idée de correspondre avec un poète espagnol.
Nous ne voulons pas quelque chose de mauvais pour lui, jamais.
Nous ne nous attendons pas que la réponse puis la première fois nous avons reçu votre réponse, nous avons été tellement surpris que nous avons suivi ce "jeu".

Mais quand il a annoncé son arrivée, être conscient que la situation était grave, mais le mal était fait ...



M. Jimenez, nous sommes désolés.

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte