besoin d'aide avant samedi 29 février merci . Sur un commentaire littéraire.

Publié le 22 févr. 2020 il y a 1M par laurabou59 - Fin › 25 févr. 2020 dans 1M
1

Sujet du devoir

  • texte :La première signification donc de Vrai et de Faux semble avoir tiré son origine des recits ; et l'on a dit vrai un récit quand le fait raconté était réellement arrivé  ; faux , quand le fait raconté n'était arrivé nulle part. Plus tard les Philosophes ont employé le mot pour désigner l'accord ou le non -accord d'une idée avec son objet  ; ainsi, l'on appelle Idée Vrai celle qui montre une chose comme elle est en elle-même ; Faussr celle qui montre une chose autrement qu'elles n'est en réalité. Les idées ne sont pas autre chise en effet que des recits ou des histoires de la nature dans l'esprit. Et de là on en est venu à désigner de même par métaphore des choses inertes ; ainsi quand nous disons de l'or vrai ou faux , comme di l'or qui nous est présente racontait quelque chose sur lui-même, ce qui est ou n'est pas en lui.

Baruch Spinoza, Pensées métaphysiques (1663)

questions:

1) Quelle différence y a -t-il entre la vérité et la réalité ?

2) Expliquez pourquoi il s'agit d'une métaphore lorsqu'on utilise les mots "vrai" et " faux" pour désigner des objets ?

3) AÀ partir du texte , proposez uen définition de la vérité. 

 

Où j'en suis dans mon devoir

jai rien fait je ne comprend pas le texte.




2 commentaires pour ce devoir


michelindt
michelindt
Posté le 22 févr. 2020

Une aide à consulter

 

:https://www.20aubac.fr/philo/commentaire-803-spinoza-pensees-metaphysiques-notions-vrai-faux-r805.html

La  vérité est-elle une propriété des choses ou ce qu'on dit des choses?

 

michelindt
michelindt
Posté le 22 févr. 2020

 Sur l'origine et le sens de la distinction du Vrai et du  Faux

Attribués par Spinoza d’abord aux récits, donc à quelque chose qui relève  de ce qu'on en dit. 

puis, de façon dérivée, aux idées: la vérité philosophique définie comme concordance 

et enfin de façon encore plus dérivée, par métaphore, étendue faussement aux choses concrètes comme l’or, vrai ou faux.

La réalité, critère de vérité

 Les choses sont réelles ou non; ce que l'on en dit est vrai ou faux.

 

Le lien entre la réalité et la vérité est que ce que l’on dit de la réalité est vrai ou faux en fonction de ce qui existe ou n’existe pas.

Si ce je dis qu'il pleut quand il ne pleut pas, ce que je dis est faux,non conforme à la réalité

Autrement dit, la réalité est un critère de vérité.

On tient pour vraie la pensée ou la proposition dans laquelle les choses et leurs relations sont représentées telles qu'elles sont dans la réalité.

D'où la définition de Saint Thomas d'Aquin

la vérité est l'adéquation de la pensée et des choses .

C'est ce que l'on appelle la théorie de la vérité-correspondance.


Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte