Dissertation de philosophie

Publié le 25 avr. 2019 il y a 4 mois par Cassou56 - Fin › 28 avr. 2019 dans 4 mois
1

Sujet du devoir

 Bonjour à tous voilà après deux mois sans professeur de philosophie et donc son cours nous avons eu un remplaçant qui nous a donné une dissertation sur les notions de la culture du travail et de la technique. Malheureusement n’ayant eu pas de cours je suis un petit peu perdu en philosophie, toutes mes notes depuis le début de l’année même si il n’y en a pas beaucoup eu n’on était que  des 7. Alors aujourd’hui je vous demande de l’aide pour un sujet de dissertation qui est : le travail est-il le propre de l’homme ? 




4 commentaires pour ce devoir


entre chats
entre chats
Posté le 26 avr. 2019

Tout d'abord, pour pallier tes lacunes de début d'année: 

https://www.digischool.fr/lycee/bac/cours-philo-bac-34017.html

https://www.youtube.com/watch?v=fFv_-wQroy8

et vidéos suivantes.

Concernant ton sujet, demande-toi  

- s'il existe des sociétés humaines qui ne travaillent pas.

- si l'homme est le seul à travailler (travail des animaux sauvages ou domestiques)

- la différence entre le travail animal et le travail humain est que le premier est instinctif, contrairement au second, du fait de la conscience qui suppose une liberté de choix.

Cassou56
Cassou56
Posté le 26 avr. 2019

Pour l’instant j’ai réalisé mon introduction pouvez vous me dire si elle est bien ? 

le travail désigne à la fois la mise en œuvre des moyens destinés à assurer la survie de l’humain en pourvoyant à sa subsistance matérielle mais aussi le processus par lequel une chose devient ce qu’elle est.

Or on dit que que l'homme travaille afin de subvenir a ses besoins. Ce qui est propre a l'homme c'est ce qui le caractérise exclusivement.

Donc le travail est-il le propre de l'homme ? 

L’enjeu de la question sera donc de savoir si le travail caractérise bien l'homme et si il ne caractérise que lui.

Dans un premier temps nous verrons donc que le travail est propre de l'homme, puis nous verrons que le travail ne caractérise pas que l'homme.

michelindt
michelindt
Posté le 26 avr. 2019

 c'est au contraire après avoir montré qu'on parle du travail comme ne caractérisant pas que l'homme que tu pourras montrer la façon spécifique de produire qu'est pour l'homme le travail.

Marx explique que les animaux produisent un travail et en particulier l'abeille, le castor, la fourmi .

 

 Marx définit  le travail comme une activité spécifiquement humaine, consciente et volontaire par laquelle non seulement il agit sur la nature pour satisfaire ses besoins, mais grâce à laquelle il « modifie sa propre nature »,

 il se réalise en tant qu’homme :

Le travail est de prime abord un acte qui se passe entre l’homme et la nature. L’homme y joue lui-même vis-à-vis de la nature le rôle d’une puissance naturelle. Les forces dont son corps est doué, bras et jambes, tête et mains, il les met en mouvement, afin de s’assimiler des matières en leur donnant une forme utile à sa vie.

En même temps qu’il agit par ce mouvement sur la nature extérieure et la modifie, il modifie sa propre nature, et développe les facultés qui y sommeillent. Nous ne nous arrêterons pas à cet état primordial du travail, où il n’a pas encore dépouillé son mode purement instinctif.

Notre point de départ, c’est le travail sous une forme qui appartient exclusivement à l’homme. Une araignée fait des opérations qui ressemblent à celles du tisserand, et l’abeille confond par l’habileté de ses cellules de cire l’habileté de plus d’un architecte.

Mais ce qui distingue dès l’abord le plus mauvais architecte de l’abeille la plus experte, c’est qu’il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche. Le résultat auquel le travail aboutit préexiste idéalement dans l’imagination du travailleur.

Le Capital, 1867. 2

Pour Marx, l'homme est le seul être vivant qui a conscience du but qu'il cherche à atteindre par le travail, du projet qu'il s'efforce de réaliser.
 
→ Cf. texte de MarxLe Capital, 1867, livre I, 3e section, chapitre VII
 

 

Cassou56
Cassou56
Posté le 26 avr. 2019

michelindt 

Mon but dans mon plan c’etait de répondre à la question par oui et par non et donc en oui que l’homme peut être caractérisé par le travail mais le travail ne caractérise pas forcément que l’homme et donc revenir sur les animaux. 


Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte