Dissertation : Peut-on revendre ses cadeaux ?

Publié le 9 févr. 2019 il y a 5 mois par madeline6000 - Fin › 14 févr. 2019 dans 5 mois
10.00 / 20
4

Sujet du devoir

Bonjour !

 

Ma prof de philosophie nous a demandé de mettre plusieurs grandes idées, c'est-à-dire, de faire une dissertation en mettant des tirés (que ce ne soit pas totalement rédigé) pour s'exercer.

 

Je sollicite votre aide car je me pose souvent beaucoup trop de questions et au final je m'en mele les pinceaux. J'ai aussi tendance à m'éloigner du sujet sans m'en rendre compte. Et par manque d'idée, très souvent, je me répète...

 

Pourriez-vous donc m'aider à répondre à cette problématique : 

                                         " Peut-on revendre ses cadeaux ? "

 

Je remercie d'avance la ou les personnes qui voudront bien m'aider !

Où j'en suis dans mon devoir

Pour le moment, j'ai mis que selon mon point de vue :

Nous pouvons revendre nos cadeaux, rien nous l'interdit en soit, seulement c'est en quelque sorte, contre moral car quand une personne nous offre un cadeau c'est dans le but de nous faire plaisir. On dit bien que " c'est le geste qui compte ".

Nous avons tous des goûts différents donc il arrive que parfois le cadeau ne plaise.

Par exemple, vous êtes une personne qui aime le parfum, vous décidez donc d'en offrir un à votre belle-mère imaginons. Seulement, vous êtes une personne qui aime les parfums fruités et discrets. Vous en choisissez donc un qui vous plaît pour l'offrir. Malheureusement pour vous, votre belle-mère n'aime pas ce genre de parfums et préfère ceux qui sont bien forts.

Soit, elle fait partie des personnes honnêtes et franches, elle vous dira donc qu'elle n'aime pas. Soit, elle fait partie des personnes qui suivent cette expréssion que " c'est le geste qui compte ", et elle vous mentira (mais dans le bons sens : pour ne pas vous décevoir) en vous disant qu'elle adore. Ca ça dépend de la personne.

Tout cela pour dire, que selon moi, nous pouvons revendre nos cadeaux car rien ne nous l'interdit, mais que point de vue moral, nous ne devons pas le faire et suivre cette philosophie " c'est le geste qui compte ". 

Après, plusieurs solutions s'offrent à nous si nous ne l'aimons vraiment pas ou si par exemple, le tee-shirt que vous avait reçu est trop petit pour vous. Nous pourrions par exmple : les ré-offrir à une personne à qui ils pourraient sans doute plus correspondre.

En résumé, rien nous interdit de revendre nos cadeaux, mais selon moi c'est contre moral. Cepandant, nous pouvons les ré-offrir.




4 commentaires pour ce devoir


michelindt
michelindt
Posté le 9 févr. 2019

La référence à l'attitude d'autrui (la belle-mère)me semble mal choisi et t'éloigne du sujet

(il s'agit des cadeaux que nous avons reçus, de notre expérience personnelle dans cette situation.)

Je peux tenir comme justifié de les revendre(cadeau inintéressant,doublon,mauvaise taille...

-Ce qui m'a été offert à titre gracieux, pour me faire plaisir , a une valeur marchande .

Devenu mes biens , je peux  disposer de ces cadeaux comme je le veux, selon mes goûts, mes besoins, et mes désirs, et après remerciement au donateur.

 

On peut même feindre, pour lui faire plaisir, qu'il vous ait fait plaisir...car ne dit-on pas que" c'est le geste qui compte"?

-Le revendre peut cependant me poser un problème d'ordre affectif ,voire moral si celui qui m'a fait ces cadeaux risque d'avoir connaissance de ma revente.

Ce ne sont qu'une remarque et des suggestions.

madeline6000
madeline6000
Posté le 10 févr. 2019

Tout d'abord, je vous remercie infiniment pour votre réponse !!

 

D'accord, j'oublie l'exemple de la belle-mère.

Je crois que je n'ai pas bien saisi la problématique... En fait, je dois faire ma dissertation en donnant ma vision des choses ? En prenant en compte seulement mon avis et pas en me mettant à la place de d'autres personnes ?

D'accord. 

Est-ce qu'à tout hasard vous auriez d'autres idées, d'autres suggestions ? J'ai beau me creuser les méninges, je ne vois pas ce que je pourrais rajouter car selon la prof, il faut faire un certains nombres de pages...

 

Encore merci pour votre aide :)

4
michelindt
michelindt
Posté le 11 févr. 2019

Peut-on revendre ses cadeaux?

Cette attitude est-elle justifiable, ou au contraire critiquable, choquante, selon l'idée que l'on s'en fait ?

Ne dépend- t'elle pas du rapport d'affection ou  bien d'indifférence envers le donateur du cadeau?

 Tous les cadeaux n'ont pas la même valeur ; certains sont de simples formalités, d'autres, plus onéreux, engagent tout l'être et sont réservés aux proches.

Le bon présent est un facteur d'intensification ; il réchauffe des relations guettées par le ressassement. 
Citation de Pascal Bruckner ; La sagesse de l'argent (2016)

 Le cadeau n'a rien à voir avec son prix, il tient tout entier dans l'intention et la beauté du geste.

Si humble soit-il, il est comme un émissaire de la personne et garde sur lui son empreinte. 


Citation de Pascal Bruckner ; La sagesse de l'argent (2016)

 Dans le cadeau, seule compte l'intention, non le résultat. 
Citation de Pascal Bruckner ; La sagesse de l'argent (2016)

 Un lien qui pourrait t'intéresser: http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2008.bujon_l&part=140100 les fonctions du cadeau

madeline6000
madeline6000
Posté le 11 févr. 2019

Merci pour tout, pour votre aide, m'avoir expliqué, conseillé, guidé, pour les citations, le lien qui est vraiment intéressant et qui m'a donné d'autres idées de justification, etc.

Sans vous, j'aurais sans doute fait quelque chose de pas très glorieux. C'est même certain.

Merci beaucoup michelindt !!


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte