DISSERTATION : Pour etre heureux, faut-il ne plus rien avoir à désirer ?

Publié le 8 janv. 2010 il y a 9A par ninani - Fin › 3 févr. 2010 dans 9A
5

Sujet du devoir

Pour être heureux, faut-il ne plus rien avoir à désirer ?

Dissertation de Philosophie , avec comme piste des textes de Rousseau sur le bonheur, le desir & les textes d'Epicure

Où j'en suis dans mon devoir

Voilà la dissertation posée par notre professeur , & je dois avouer que je sèche un peu sur le sujet

Merci de votre aide :)



2 commentaires pour ce devoir


bienrire
bienrire
Posté le 25 janv. 2010
Bonjour,

Il faut avoir à désirer pour être heureux car si on n'a plus de but dans la vie et que l'on a tout atteint, comment s'épanouir dans la conquête de nouvelles choses ?

Voile une petite idée à développer.

Bon courage
tichou
tichou
Posté le 2 févr. 2010
I) comment être heureux ? En ayant ce qu'on désir
la tu peux t'aider d'Épicure, car pour lui bonheur = plaisir (désir)

pourtant dès que l'on a ce que l'on désir, on désir autre chose, on n'est donc jamais vraiment heureux.

II) en admettant même que l'on puisse ne plus rien désirer :
"Mais s'il est un état où l'âme trouve une assiette assez solide pour s'y reposer tout entière et rassembler là tout son être, sans avoir besoin de rappeler le passé ni d'enjamber sur l'avenir ; où le temps ne soit rien pour elle, où le présent dure toujours sans néanmoins marquer sa durée et sans aucune trace de succession, sans aucun autre sentiment de privation ni de jouissance, de plaisir ni de peine, de désir ni de crainte que celui seul de notre existence, et que ce sentiment seul puisse la remplir tout entière ; tant que cet état dure celui qui s'y trouve peut s'appeler heureux, non d'un bonheur imparfait, pauvre et relatif tel que celui qu'on trouve dans les plaisirs de la vie, mais d'un bonheur suffisant, parfait et plein, qui ne laisse dans l'âme aucun vide qu'elle sente le besoin de remplir. Tel est l'état où je me suis trouvé souvent à l'île de Saint-Pierre dans mes rêveries solitaires, soit couché dans mon bateau que je laissais dériver au gré de l'eau, soit assis sur les rives du lac agité, soit ailleurs au bord d'une belle rivière ou d'un ruisseau murmurant sur le gravier."
Rousseau rêveries V
Cependant, on peut plus généralement constater que lorsque l'on ne désir plus rien, on ne sera pas heureux car on n'aura plus d'espérance.

Ccl) finalement, le bonheur et le désir sont étroitement liés, mais si le désir peut être atteint, le bonheur lui n'est qu'un idéal que l'on cherche à approcher.

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte