Dissertation s'engager est ce renoncer a sa liberté ?

Publié le 20 janv. 2010 il y a 9A par jerry123 - Fin › 4 févr. 2010 dans 9A
1.00 / 20
5

Sujet du devoir

s'engager est ce renoncer a sa liberté ?
un plan en 3 partie est exigé.
liberte: abcense de contraite exterieur
liberté ne veut pa dire faire ce que lon veut

Où j'en suis dans mon devoir

pour commencer jai commence a definir la liberté.
et ce quon attent par s'engager.
je voudrais en faites avoir des pistes pour faire mon plan ?



4 commentaires pour ce devoir


Compostelle
Compostelle
Posté le 20 janv. 2010
en philo il est conseillé de toujours commencer par définir chacun des mots du sujet : donc définier "s'engager", définir "renoncer" et définir "liberté". Ces définitions doivent être à la fois didactiques (dictionnaire) mzid "égazlement ce que toi tu ressens par rapport à ces mots.

puis il te restera deux parties (en philo ne pas utiliser comme en français, la thèse et l'antithèse, en philo on ne démontre pas l'inverse de ce que l'on avance) !

tu pourrais faire une seconde partie sur ce qui pourrait te faire renoncer à ta liberté... le respect de la loi qui est contraignant ; un accident physique qui t'empêche de réaliser un sport ou autre, ne serait-ce que momentanément ; tu peux trouver pleins d'exemples.

et en troisième partie tu pourrais réunir les trois termes de ta dissertation philosophique : s'engager est-ce renoncer à sa liberté. Tu pourrais montrer que dans ta seconde partie tu as apporté la preuve que des éléments extérieurs à tes décisions brident ta liberté mais que dans la mesure où c'est toi qui décide de t'engager, tu mets alors en oeuvre une liberté supérieure : celle du choix et que certaines libertés (qui j'oserais appeler subalternes !) devront se soumettre à cette liberté supérieure de l'engagement.

Tu choisiras sans doute un tout autre plan, si le mien a pu t'aider à voler de tes propres ailes, j'en suis ravie, c'est le but du jeu et de ce site. Bonne soirée et sens-toi libre de t'engager... mes engagements me libèrent ! Amicalement. Compostelle.
jerry123
jerry123
Posté le 20 janv. 2010
merci beaucoup jai pa bien compris ce quil faut mettre dans la 1ere partie ?
Compostelle
Compostelle
Posté le 20 janv. 2010
moi, je consacrerai la première partie aux définitions, car l'introduction doit permettre au lecteur d'entrer dans l'esprit du sujet et la conclusion doit résumer le sujet tout en le dépassant. Ca va ?
CRYSTALLINE59
CRYSTALLINE59
Posté le 28 janv. 2010
Bonsoir, voilà un sujet très intéressant!! il y a de quoi dire. Pour commencer, propose une définition approfondie des termes du sujet: "s'engager", que cela représente t-il pour toi? dans quelles circonstances ou conditions s'engage t-on? n'oublie pas que la définition du Robert est: "se lier par une promesse, une convention". Donc lorsque l'on s'engage, c'est qu'on l'a décidé mais ça ne signifie pas pour autant que l'on en conserve notre liberté. Par exemple: tu peux t'engager à aller à un rdv mais tu perds alors un peu de ta liberté. Quant au verbe "renoncer", il veut clairement dire qu'on cesse par une décision volontaire, de prétendre à quelque chose et donc qu'on cesse d'agir pour l'obtenir. Ensuite, il te faudra définir en donnant des exemples précis ce qu'est la liberté: je te conseille l'utilisation d'un dictionnaire de la philosophie. Le Robert propose quant à lui: "situation d'une personne qui n'est pas sous la dépendance absolue de quelqu'un". Au sens large, c'est la possibilité d'agir sans contrainte.
Pour ton plan en trois parties, tu pourrais par exemple commencer par poser les termes et voir quelles sont leurs limites. A partir de quand dit-on "je m'engage". Quelles peuvent être les limites d'un engagement? Dans quel type d'engagement, je renonce à ma liberté? dans une 2nde partie, tu poursuis ton raisonnement en démontrant qu'effectivement, suivant les choix, que l'on fait, on peut perdre de sa liberté. Là encore, à toi de nuancer et de montrer à base d'exemples que l'engagement ne signifie pas forcément renoncer à ce qui fait que tu es libre. Après tout, si tu t'es engagé, c'est que tu l'as décidé, tu l'as pensé et bien réfléchi donc tu as estimé que ça n'enlevait pas grand chose à ta liberté à partir du moment où la volonté personnelle a sa place. Après, tout dépend de tes exemples: s'engager à rendre un travail en temps et en heure n'a pas les mêmes conséquences sur la liberté que "s'engager dans l'armée" par exemple. Bien que les 2 exemples dépendent d'un choix plus ou moins réfléchi, il n'empêche que dans le deuxième cas, il y aura davantage de contraintes, d'obstacles à gérer qui forcément altereront ta liberté...
Dans une troisième partie, tu peux accentuer sur le terme de liberté et déboucher sur une conclusion qui poserait le problème de la définition de ce terme: peut-on vraiment être libre? à partir de quel moment, ne l'est-on plus? liberté et engagement sont-ils toujours incompatibles? a partir du moment où l'on a choisi sans contrainte, l'idée de ne plus être libre ne nous traverse même plus l'esprit.

Voilà quelques idées. Pour la philo, c'est pas simple comme ça, le mieux serait d'en parler!!!! bonne chance.
Au niveau des plans de dissertation: n'oublie pas de terminer sur le plus important!! ton devoir doit se lire comme une progression. Avec la dernière partie, le correcteur doit sentir que tu domines le sujet, que tu tiens sur la longueur...et c'est pour cela que ta dernière partie doit être la plus importante, la plus convaincante. Attention, ça ne veut pas dire qu'elle doit être plus longue que les 2 autres.
Bonne chance!

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte