Explication du texte de David Hume

Publié le 3 déc. 2018 il y a 8 jours par Yoyo - Fin › 12 déc. 2018 dans dans 10 heures
2

Sujet du devoir

Bonjour, j'aurais besoin d'aide pour l'explication de ce texte, j'ai fait l'intro mais je n'en suis pas sûre !

 

« Il paraît évident que les fins ultimes des actions humaines ne peuvent jamais, en aucun cas, être expliquées par la raison, qu’elles se recommandent1 entièrement aux sentiments et aux affections des hommes, sans dépendre aucunement des facultés intellectuelles. Demandez à un homme pourquoi il fait de l’exercice, il vous répondra que c’est parce qu’il désire conserver sa bonne santé. Si vous cherchez alors pourquoi il désire la santé, il répliquera aussitôt que c’est parce que la maladie est pénible. Si vous poussez plus loin votre investigation et que vous désirez une raison pour laquelle il déteste la douleur, il est impossible qu’il puisse jamais en donner une. C’est une fin ultime, et elle n’est jamais rapportée à un objet. Peut-être, à votre deuxième question, pourquoi désire-t-il la santé, il peut également répliquer qu’elle est nécessaire à l’exercice de son métier. Si vous demandez pourquoi il est inquiet à ce sujet, il répondra que c’est parce qu’il désire gagner de l’argent. Si vous posez la question : Pourquoi ?, c’est le moyen du plaisir, dit-il. Et au-delà, c’est une absurdité de s’enquérir d’une raison. Il est impossible qu’il puisse y avoir un progrès ad infinitum2 et qu’une chose puisse toujours être une raison pour en désirer une autre. Quelque chose doit être désirable par soi-même et à cause de sa convenance ou de son accord immédiat avec l’affection humaine et le sentiment humain. Or, comme la vertu est une fin et qu’elle est désirable pour elle-même, sans salaire ni récompense, uniquement pour la satisfaction immédiate qu’elle procure, il est nécessaire qu’il y ait quelque sentiment qu’elle touche, quelque goût ou impression intime, appelez cela comme vous voulez, qui distingue en morale le bien et le mal et qui choisisse l’un et rejette l’autre. »

Où j'en suis dans mon devoir

Pour l'introduction voilà ce que j'ai fait !

 

David Hume pose dans son texte un problème moral, la fin de nos actions dépendent-elles des sentiments ou de la raison ?

Les sentiments sont tous ce que nous ressentons, le désir, le bonheur, la moral, tandis que la raison est une cause ou un motif pour quelquechose.

Dans son texte, il rejette le fait qu'il faut une raison pour désirer une chose.

 

Voilà merci pour votre aide !




0 commentaire pour ce devoir



Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte