La religion et la phrase la religion est l'opium du peuple MARX

Publié le 13 janv. 2010 il y a 12A par Anonyme - Fin › 16 janv. 2010 dans 12A
5

Sujet du devoir

je dois choisir une religion et en déduire si oui ou non je suis daccord avec la phrase " la religion est l'opium du peuple"...

Où j'en suis dans mon devoir

J'ai déja définie la religion..
J'ai expliqué la phrase de Marx ..
Maintenant jai choisi le christianisme mais j'arrive pas a mettre en lien la religion du christianisme et cette phrase.
Comment je pourrais essayer d'emettre une opinion ?
Comment montrer qe oui ou non pour moi cette phrase est réelle avec le christianisme?



7 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
je te donne quelques idées, mais j'attends une amie, donc je reviendrai plus tard.

Tu dis que tu as défini une religion, je te rappelle l'étymologie du mot religion : "relier"... donc fondamentalement la religion doit relier à Dieu et aux autres.

Je t'en dirai plus sur la religion.

en ce qui concerne la religion opium du peuple : c'est vrai quand ce sont les gouvernants qui utilisent la religion pour faire gober n'importe quoi au peuple.

et staline (oh combien communiste) disait : "le hasard c'est le pseudonyme que prend Dieu quand il veut voyager incognito" par mal, heim !

à plus... tu as un sujet en or !
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Je reviens, je vais te donner les différentes origines du mot religion : Une origine mystérieuse !

"Un noeud de paille" telle serait l'origine du mot religion. plus exactement, ces liens de paille (religio) utilisés par le bâtisseur de ponts, le pontife (qui fait le pont) ou chef des prêtres, pour relier entre elles les poutres d'un pont. Permettre de franchir les rivières à pied sec demandant en effet l'i nterventio d'un prêtre très puissant si l'on vouait éviter de contrarier les diaux !

Ces noeuds de paille deviennent des chaines de fer uand des chefs utilisent le sentiment religieux de leurs sujets comme instrument de leur pouvoir. En gouvernant au nom de Dieu (souveraineté de droit divin !), en tuant au nom de Dieu (qui est pourtant source de toute vie), en défendant l'honneur de leur dieu, les religions ont souvent servi de prétexte à des ambitions politiques (d'où l'opium du peuple !).

Pour l'auteur latin Cicéron, religion viendrait de religio qui signifie scrupule. Il s'appliquerait à ceux qui rassemblent scrupuleusement les choses concernant le culte des dieux.

Mais il est bien tentant de penser que le mot religion vient de religare, verbe latin qui signifie "relier". Relier, par exemple, le monde visible au monde invisible où résident les puissances mystérieuses dont il faut s'assurer les bonnes grâces. Relier les ommes entre eux à l'intérieur d'un même groupe en leur proposant des lois et des valeurs comlunes. Relier le présent au passé en rappelant les traditions, les récits des commencements, les hauts faits des ancêtres. Relier enfin l'homme à ce qui l'entoure en répondant par des contes, des mythes, des récits, des poèmes aux questions éternelles : D'où vient le monde ? Pourquoi l'innocent souffre-t-il ? Voilà pourquoi on aime à penser que religion vient de relier, même si ce mot peut également venir de noeud de paille ou de scrupule.

Cependant, avant ce travail de relation, la première fonction des religions semble être de désigner ce qu'on ne peut ni voir, ni toucher, ni entendre : remier, en somme, visible et invisible.

Dpnc les religions apporteraient des réponses aux grandes questions que se pose l'homme. Toutes proposent des mythes expliquant l'origine du monde : le chaos primordial ou tohu-bohu ; la crétion du firmament, la création de la flore, des astres, des animaux, de l'homme !


voilà pour compléter peut-être ton chapitre religion.

En ce qui concerne l'opium du peuple, toute religion a des rites, et pour utiliser la religion à des fins plus ou moins avouables, les politiques, les financiers, les chefs de tribus, etc. recréent aussi des rites, parfois même laïcs pour mieux prentre le peuple dans ses filets !

voilkà quelques petites réflexions de plus et belle journée.
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010


Pour ma part cette phrase peut s'appliquer à TOUTES les religions quand la religion par elle-même est prise comme substitut de la pensée.

Bon nombre de personnes se cachent derrière la religion ,c'est facile ,il n'y a plus qu'à suivre l'enseignement sans chercher à réfléchir ,je parle évidemment des extrémistes qui le suivent à la lettre.

Quand l'homme ne comprend pas ou subit des épreuves il en éprouve le besoin de demander de l'aide pour s'en sortir psychologiquement .

Il pourrait tout aussi bien y arriver tout seul !!

Les religions n'ont rien de négatives en soi ,c'est l'interprétation et ce que l'on en fait qui peut devenir dangereuse.

Le peuple actuel à bien évolué et l'éducation religieuse également .Heureusement !!

La religion est basée sur le respect d'autrui et non pas sur l'endoctrinement.

Il reste certains pays qui ne l'on pas encore compris et servent la religion .Ce qui arrangent bien leurs dirigeants !!

Alors que celle -ci devrait servir l'homme pour l'aider à s'élever.

Tu peux émettre une opinion si tu compares les religions entre elles,ce n'est pas ce qui manque ...

L'homme a besoin d'une puissance supérieure pour le guider ,il l'a trouve dans un dieu ,ou aussi bien un homme...C'est une forme d'échappatoire.

La drogue en est un aussi .

Si Marx parlait de l'opium du peuple c'est une manière de dire que la religion endort et annihile les pensées de l'homme.
C'était une autre époque et la pensée évolue ...



Je ne sais pas si cela t'aidera ,si tu as besoin n'hésite pas .

Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Par rapport à tout ça, dis moi aurais tu une idée sur comment on pet comparer le christianisme a cette phrase.. ?
Anonyme
Posté le 14 janv. 2010
Merci ça me complète ce que j'avais commencé sur la religion :)
Anonyme
Posté le 15 janv. 2010

Marx parlait des maladies du christianisme et que celui-ci était
surtout l'apanage de la haute bourgeoisie et de la monarchie qui avait main prise sur le peuple allemand.

C'est pour cela qu'il disait que c'était l'opium du peuple,car le peuple allemand vivait encore enclavé dans un système moyenâgeux et il précisait que Allemagne était la servante de Rome .
Alors que la France s'était déjà libérée de ses chaînes monarchiques et cléricales.

Le jour de la résurrection du peuple allemand sonnera lorsque résonnera le chant glorieux du coq gaulois . C'est quelque-chose comme cela si mes souvenirs sont bons ...

J'espère que cela va t'aider ...
Anonyme
Posté le 15 janv. 2010
Je savais que j'avais du faire une erreur sur la citation de Marx:

Le jour de la résurrection allemande sera annoncé par le chant éclatant du coq gaulois .Ce n'est juste qu'une petite précision .

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte