Régulation de l'activité cardiaque.

avatar clemgym
clemgym
Publié le 23 avr. 2010 il y a 4A Fin › 26 avr. 2010 4A
5

SUJET DU DEVOIR

Bonjour,
Alors voila j'ai un problème avec ce devoir :
Dans un deuxième temps on cherche à déterminer le rôle de quelques facteurs agissant sur la régulation de l’activité cardiaque.
Chez l’homme, il est possible de supprimer l’effet de certaines voies nerveuses par injection de molécules inhibant leur activité.
On mesure alors la fréquence cardiaque d’hommes adultes avant et après injection d’atropine inhibant l’activité parasympathique
et de propanolol inhibant l’activité sympathique au cours de deux efforts d’intensité croissante.
Une série de mesure est réalisée chez des hommes témoins n’ayant pas reçu d’injections.
 Comparez les fréquences cardiaques des individus au repos dans les deux cas.
 Quelle hypothèse peut-on formuler ?
 Comparez les fréquences des individus après le deuxième exercice. Quelle hypothèse peut-on formuler ?


http://yfrog.com/12sanstitreqjlj

OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

J'en suis à là :
1
La fréquence cardiaque après l’injection est beaucoup plus élevée que celui avant injection, 100 bats/min après injection contre 70 bats/min avant injection.

2
Hypothèse : Je pense que l’injection d’atropine et de propranolol agit sur la fréquence cardiaque.

3
Après le deuxième exercice nous voyons que la fréquence cardiaque après l’injection est nettement plus basse que celle avant l’injection.
Hypothèse : L’injection d’atropine et de propranolol régule la fréquence cardiaque.

2 commentaires pour le devoir Régulation de l'activité cardiaque.

cenedra
cenedra
4A
Bonjour,

attention à la rédaction:

1) On observe qu'avant injection (exp témoin) la fréquence cardiaque est de 70 batt/min.
On observe qu'après injection, la fréquence cardiaque est de 100 batt/min.
L'injection d'atropine et de propanolol conduit à l'augmentation de la fréquence cardiaque.

2)l'atropine est un inhibiteur du système parasympathique.
le propanolol est un inhibiteur du système sympathique.
Comme après injection on observe une augmentation de la fréquence cardiaque, on peut supposer que les systèmes para- et sympathique sont des facteurs régulants l'activité cardiaque.

3) On observe avant injection (témoin) la fréquence cardiaque est de 150 batt/min.
On observe après injection, la fréquence cardiaque est de 120 batt/min.
L'injection d'atropine et de propanolol conduit a la diminution de la fréquence cardiaque.

Dans l'exp témoin, la fréquence cardiaque à l'effort est le double de celle au repos.
Après injection, la fréquence cardiaque reste comprise entre 100 et 120 batt/min.

On peut donc supposer que les systèmes para- et sympathiques régulent l'activité cardiaque.

Ton travail: dans l'ensemble pas mal, mais tu ne parles pas des systèmes nerveux (ce sont eux les facteurs pas les produits inhibants) et tu utilises très peu de connecteurs logiques.

clemgym
clemgym
4A
Merci beaucoup à toi cenedra, tu m'as vraiment aidé !
Merci ! =D


Accéder directement au site