Princesse de Cleves

Publié le 26 mars 2020 il y a 2 mois par maevaf63530 - Fin › 28 mars 2020 dans 2 mois
1

Sujet du devoir

Le philosophe Alain écrit dans son Système des beaux-arts (1926) : « Il n’y a point de fatalité dans le roman ; au contraire le sentiment qui y domine est d’une vie où tout est voulu, même les passions et les crimes, même le malheur ». Il définit ainsi implicitement le héros ou l’héroïne de roman comme un personnage qui construit lui-même librement son destin. Cette définition vous semble-t-elle s’appliquer aux romans ou aux extraits que vous avez lus et étudiés en relation avec le parcours « Individu, morale et société » ? Vous vous appuierez principalement - mais pas uniquement - sur La Princesse de Clèves de Mme de La Fayette.

Où j'en suis dans mon devoir

Bonjour, je n'y arrive pas du tout, pouvez vous m'aider au moins pour le plan. Je dois le rendre pour vendredi 27 au soir. Merci pour tout




1 commentaire pour ce devoir


Entrechat
Entrechat
Posté le 26 mars 2020

Dans quelle mesure la Princesse de Clèves choisit-elle son destin ? Certes elle obéit à une haute idée de ses devoirs, idée acquise dans son éducation, mais n'a-t-elle pas fait sienne cette idée ?


Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte