comment faire un commentaire en 2nde

Publié le 6 juin 2020 il y a 2A par KLRahul - Fin › 13 juin 2020 dans 2A
1

Sujet du devoir

Bonjour j'ai un devoir sur comment faire un commentaire a l'aide des images qui se nomme de  B à B5 et des images de questions qui se nommetn de A à A5 stp

 

b5aa1a2a3a4a5

Images concernant mon devoir de Français

Où j'en suis dans mon devoir

je ne comprends pas comment le faire du coup merci de m'aider stp




17 commentaires pour ce devoir


Entrechat
Entrechat
Posté le 6 juin 2020

Tu as une méthode détaillée à suivre et deux textes en support pour la mettre en oeuvre. Il te faut travailler dans l'ordre des documents. C'est un travail qui demande du temps, mais peut être scindé:

- comprendre la méthode.

- lire le texte.

- répondre aux questions posées.

Si tu te trompes, ce ne sera pas grave: cela te permettra de voir ce que tu n'as pas bien compris.

Il faut faire l'exercice et voir ce que ça donne.

KLRahul
KLRahul
Posté le 6 juin 2020

je pourrais avoir une explication plus claire sur les trois point stp

 

Entrechat
Entrechat
Posté le 6 juin 2020

Qu'est-ce que tu ne comprends pas ? Je ne vois pas comment faire plus clair...

KLRahul
KLRahul
Posté le 6 juin 2020

pour faire  un comentaire

 

Entrechat
Entrechat
Posté le 6 juin 2020

C'est beaucoup trop vague. Qu'est-ce que tu ne comprends dans les documents dont tu disposes pour faire un commentaire ?

KLRahul
KLRahul
Posté le 6 juin 2020

je n'arrive pas à repondre au qcm et faire l'intro et conclusion

Entrechat
Entrechat
Posté le 7 juin 2020

Essaie de répondre au QCM. Si tu te trompes, là je pourrai t'aider. Si c'est juste, je te dirai pourquoi.

Lance-toi! 

KLRahul
KLRahul
Posté le 7 juin 2020

est ce que c'est bon ?

1-dégager le thème du texte, sécifier le genre du texte

2- au vocabulaire employé, aux temps verbaux utilisés, aux figures de style employées, a la construction des phrases

3- une question qui porte sur la relation entre la forme du texte et les idées exprimées par les texte ex: Comment le poète exprime-t-il sa nostalgie dans ce sonnet?

4- des idées directrices sur le texte qui répondent au projet de lecture 

5- les arguments doivent être classés selon une progression

7- pourquoi ce discours est-il contre la peine de mort? I. la reconnaissance du crime comme malheur, II. la peine de mort, une vengeance privée, III. la justice d'élimination: du racisme secret

8- dans le chapeau introductif, dans le texte

9- caractériser le texte, formuler un projet de lecture, formuler les axes du commentaire

10- faire état des réponses successives apportées au projet de lecture, proposer une ouverture

12- le projet de lecture, au moins un argument en rapport avec l'axe de lecture, au moins un procédé d'écriture analysé et interprété

 

Entrechat
Entrechat
Posté le 7 juin 2020

1-dégager le thème du texte, sécifier le genre du texte  - oui (diapo 2)

2- au vocabulaire employé, aux temps verbaux utilisés, aux figures de style employées, à la construction des phrases - oui (diapo 3)

3- une question qui porte sur la relation entre la forme du texte et les idées exprimées par les texte ex: Comment le poète exprime-t-il sa nostalgie dans ce sonnet? - oui

4- des idées directrices sur le texte qui répondent au projet de lecture - oui (diapo 4)

5- les arguments doivent être classés selon une progression -oui (diapo 4)

7- pourquoi ce discours est-il contre la peine de mort? I. la reconnaissance du crime comme malheur, II. la peine de mort, une vengeance privée, III. la justice d'élimination: du racisme secret - oui

8- dans le chapeau introductif, dans le texte - oui

9- caractériser le texte, formuler un projet de lecture, formuler les axes du commentaire - oui (diapo 5)

10- faire état des réponses successives apportées au projet de lecture, proposer une ouverture - oui (diapo 5)

 

12- au moins un argument en rapport avec l'axe de lecture, au moins un procédé d'écriture analysé et interprété, au moins une citation.

Tu t'en est très bien sorti! Bravo. Tu es prêt maintenant à faire un commentaire de texte.

KLRahul
KLRahul
Posté le 7 juin 2020

L'introduction

Robert Badinter est un homme politique, né le 30 mars 1928 à Paris. Il est aussi un professeur de droit privée et président du Conseilconstitutionnel. Ce texte est un discours d'intervention à l'assemblée nationale pour l'abolition de la peine de mort en 1981. 

Pourquoi ce discours est-il contre la peine de mort?

Dans un premier temps, nous verrons la reconnaissance du crime comme malheur puis nous alllons voir que la peine de morts est aussi une vengeance privée. Enfin, nous verrons que la justice d'élimination est du racisme secret.

Entrechat
Entrechat
Posté le 8 juin 2020

Dans un premier temps, nous verrons comment Robert Badinter met en relief le fait que  le crime est pour tous un malheur puis comment il montre que la peine de mort est aussi une vengeance privée et enfin pourquoi il considère que la justice d'élimination est une forme de racisme.

 

KLRahul
KLRahul
Posté le 8 juin 2020

est ce que je pourrais avoir des idées pour faire le commentaire stp ?

Entrechat
Entrechat
Posté le 8 juin 2020

Ton commentaire va comporter les trois parties annoncées dans ton introduction. Je te donne un exemple pour la première partie. A étayer par des citations (une par argument)

1 le crime est un maleur

- pour tous: 

- la peine de mort est-elle la solution pour l'empêcher ?

2 la peine de mort est une vengeance

3 l'élimination, un racisme secret

Pour les paragraphes de chaque sous-partie, il faut que tu aies étudié "vocabulaire employé, temps verbaux utilisés,  figures de style employées, construction des phrases"qui expriment les idées développées pour abolir la peine de mort.

N'oublie pas que ce plaidoyer contre la peine de mort est le thème du discours et que les arguments sont construits pour convaincre. Appuie-toi sur le texte pour étayer tes §.

Lance-toi!

KLRahul
KLRahul
Posté le 10 juin 2020

je n'arrive pas à trouver les procedé d'écritures

Entrechat
Entrechat
Posté le 10 juin 2020

1 le crime est un malheur

- pour tous- ce que tu peux relever:

"Malheur:" répété en début de phrase pour insister sur cette réalité (anaphore)

"Oui, le crime est malheur, /et il n'y a pas un homme, pas une femme de coeur, de raison, de responsabilité, /qui ne souhaite d'abord le combattre."

Insistance renforcée par le "oui" en fin de §. Puis énumértation pour que chacun se reconnaisse bien dans cette volonté d'apporter un remède à ce fléau.

Utilisation dans ce § du présent de vérité générale qui énonce un fait acquis.

"Mais": § suivant, nouvelle anaphore pour insister cette fois sur le fait que la solution actuelle n'est peut-être pas la bonne: "ne sauraient impliquer la nécessaire mise à mort du coupable". Que dit de nous cette réaction naturelle ? Qu'i faut passer de la vengeance à la justice: "Or tout le progrès historique de la justice a été de dépasser la vengeance privée."

Passage au conditionnel: il y a un doute.

 

- la peine de mort est-elle la solution pour l'empêcher ?

Pourquoi y tenons-nous: "Ce qui paraît insupportable à beaucoup, c'est moins la vie du criminel emprisonné que la peur qu'il récidive un jour".

Voilà démasqué le fond de l'affaire. Et maître Badinter es est sûr (indicatif présent): "Ce qui paraît insupportable à beaucoup, c'est moins la vie du criminel emprisonné que la peur qu'il récidive un jour"

Conclusion logique assénée avec force pour mieux dénoncer(point d'exclamation): "L'assassin doit mourir tout simplement parce que, ainsi, il ne récidivera pas. Et tout paraît si simple, et tout paraît si juste !"

Etc...

 

KLRahul
KLRahul
Posté le 10 juin 2020

que signifie § 

pour le premier j'ai trouver mais les deux autres sont dur donc pourriez vous m'aider stp

Entrechat
Entrechat
Posté le 12 juin 2020

§ : paragraphe.

2 la peine de mort est une vengeance

- C'est la réaction naturelle de l'homme: "Que les parents et les proches de la victime souhaitent cette mort, par réaction naturelle de l'être humain blessé, je le comprends, je le conçois."

- mais "tout le progrès historique de la justice a été de dépasser la vengeance privée. "

3 l'élimination, un racisme secret

- vouloir la peine de mort, c'est aussi pour se mettre à l'abri d'une récidive da part du coupable: "Ce qui paraît insupportable à beaucoup, c'est moins la vie du criminel emprisonné que la peur qu'il récidive un jour. "

- racisme contre ceux qui font des actes criminels: racisme que les chiffres américains montre sans ambiguïté: "Si, en 1972, la Cour suprême des Etats-Unis a penché vers l'abolition, c'est essentiellement parce qu'elle avait constaté que 60 p. 100 des condamnés à mort étaient des noirs, alors qu'ils ne représentaient que 12 p. 100 de la population."

- Badinter le souligne avec force - exclamation, vertige: "et pour un homme de justice, quel vertige!" 


Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte