Exposé sur ' kayss ibnou al moulaweh ' .

Publié le 28 févr. 2011 il y a 11A par Anonyme - Fin › 7 mars 2011 dans 11A
14.00 / 20
5

Sujet du devoir

S'il vous plait je dois faire un exposé en arabe sur cette auteur , je ne sais pas c'est qui , je ne trouve rien sur internet , j'ai besoin de faire sa biographie , merci de m'aidez le plus tôt possible !

Où j'en suis dans mon devoir

Si vous avez un site en arabe , envoyer le lien ,tout doit , TOUT doit être en arabe :s ............ merci



10 commentaires pour ce devoir


Anonyme
Posté le 28 févr. 2011
je t'ai trouvé cela sur le net :

"Sous ce nom (le Fou, ou le Fou de Laylâ : Majnûn Laylâ) se cache un jeune homme. Qays ibn al-Mulawwah, qui n'a peut-être jamais existé. D'entrée de jeu, il s'agit d'un inextricable duo entre histoire et légende. La première nous dit qu'au désert d'Arabie, dans la seconde moitié du VIIe siècle, circulent des poèmes chantant un amour parfait et impossible. Leurs auteurs, sous divers noms, se veulent, d'une tribu à l'autre, les meilleurs dans le genre, et pour avoir vécu cet amour, et pour le dire
La légende, elle, nous parle d'un jeune homme, Qays, de la tribu des Banû 'Amir, qui tombe amoureuse de sa cousine Laylâ. Tout devrait concourir à leur bonheur : ils n'ont aucune crainte quant à l'accord de leurs familles, portées, comme les autres, à ce type de mariage entre cousins. Mais voilà... Qays et poète, et il décide de chanter son amour à tous les vents. Ce faisant, il enfreint une règle majeure du code bédouin. Dès lors, tout s'enchaîne : le refus de la famille, le mariage forcé de Laylâ, son départ de la tribu, Qays sombrant dans la folie et allant vivre avec les bêtes du désert, sa mort enfin, d'épuisement et de douleur. Quel qu'en soit l'arrière-plan social, la légende crée un mythe : celui de l'amour parfait et impossible. De tous les poètes qui l'ont chanté dans l'Arabie de ce temps, Majnûn est sans doute le plus grand. Homme de chair et de sang, ou personnage inventé, il fixe au poème un unique sujet : l'amour dans toutes les variations possibles. "
Anonyme
Posté le 28 févr. 2011
et n'oublie pas de te manifester en remerciant.
Anonyme
Posté le 28 févr. 2011
STP C KOI LE SITE ?
Anonyme
Posté le 28 févr. 2011
Merci !
Anonyme
Posté le 1 mars 2011
pour trouver le site... j'ai saisis sous Google le nom de ton titre et j'ai cherché après avoir ouvert plusieurs sites... si moi à mon âe je peux le faire, tu peux peut-être le fare aussi à moins que tu aies moins d'un an et qu'il faille te mâcher la nourriture (LOL !)... allez bon courage... Si moi à mon âge je suis capable de le faire, alors toi aussi... je pourrais être ta grand-mère... et même peut-être ton arrière-grand-mère ! Bonne recherche
Anonyme
Posté le 1 mars 2011
lool , tkt jai 14 ans jpense que jen suis capable lool !!
Merci comme meme !! bsx xx
Anonyme
Posté le 2 mars 2011
Cet article porte sur l'histoire populaire. Pour le film, voir Leyli o Majnoun (1936 film) . Pour l'opéra, voir Layla et Majnun (opéra) .

Une scène de Nezami adaptation s 'de l'histoire. Layla et Majnun réunira pour la dernière fois avant leur mort. Les deux ont perdu connaissance et de personnes âgées tentatives messager Majnun Layla pour relancer tandis que les animaux sauvages de protéger la paire des intrus indésirables. Fin du 16ème siècle illustration.Layla et Majnun , aussi connu comme Le Fou et Layla - en arabe مجنون ليلى و ( Majnoun et Layla ) ou قيس وليلى ( Qays et Layla ), en persan : لیلی و مجنون ( Leyli o Majnun ), Leyli və Məcnun en azéri , Leyla Mecnun ile en turc , hindoustani : लैला मजनू مجنو لیلا ( laila majanū ) - est un classique arabe histoire. Il est basé sur l'histoire vraie d'un jeune homme appelé Qays ibn al-Mulawwah ( en arabe : قيس بن الملوح ) de Najd (le nord de la péninsule arabique ) au cours de la omeyyade ère au 7e siècle. Dans une version, il a passé sa jeunesse en collaboration avec Layla, tendant leurs troupeaux. Dans une autre version, en voyant Layla il est tombé éperdument amoureux d'elle. Dans les deux versions, cependant, il est devenu fou quand son père l'a empêché de l'épouser; pour cette raison il est venu à être appelé Majnun (en arabe: مجنون) qui signifie «fou».

Anonyme
Posté le 6 mars 2011
SALAM ALIKOOOOOOOOOUUM LAABBBEEEEES !les kehbab c'est boon
Anonyme
Posté le 6 mars 2011
j'ai chercher alors j'ai trouvé bcp de biographie tu peux ecrire sur google kayss ibnou al moulaweh 'en arabe il y'a bcp de bigraphie par exemple wikipedia
Anonyme
Posté le 6 mars 2011
قيس بن الملوّح بن مزاحم بن عدس بن ربيعة بن جعده بن كعب بن ربيعة العامري من بطون هوازن والملقب بمجنون ليلى (545م - 688), شاعر غزل عربي، من المتيمين، من أهل نجد. عاش في فترة خلافة مروان بن الحكم وعبد الملك بن مروان في القرن الأول من الهجرة في بادية العرب.

لم يكن مجنوناً وإنما لقب بذلك لهيامه في حب ليلى العامرية التي نشأ معها وعشقها فرفض أهلها ان يزوجوها به، فهام على وجهه ينشد الأشعار ويأنس بالوحوش ويتغنى بحبه العذري، فيرى حيناً في الشام وحيناً في نجد وحيناً في الحجاز، إلى أن وجد ملقى بين أحجار وهو ميت فحمل إلى أهله.

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte