Questions sur Aux Champs - Maupassant

Publié le 25 févr. 2012 il y a 6A par DOUDOU44 - Fin › 27 avr. 2016 dans 1A
10.00 / 20
1

Sujet du devoir

Bonjour,


voilà j'ai quelques questions sur la nouvelle réaliste de Maupassant : (http://www.bmlisieux.com/litterature/maupassant/auchamp.htm) et j'ai quelques questions auxquelles je bloque...


Merci d'avance à ceux & celles qui prendront le temps de me répondre.

Où j'en suis dans mon devoir

Voici les questions ; avec des réponses "incomplètes'



  • Quel est le schéma narratif ? Ici, je bloque, le schéma narratif c'était bien la situation initiale et la situation finale ? Sinon ce sera : pour la la situation initiale : "Les deux chaumières" à "Je m'y ferais bien tous les jours" et pour la situation finale ; le reste ?

  • Quels aspects de la vie des paysans les paragraphes d'ouvertures mettent-ils en valeur ?

  • Quel registre Maupassant emplie-t-il dans cette ouverture ? Quel regard le narrateur porte-il sur les paysans ? Maupassant emploie le registre soutenu.

  • Que remarquez vous dans la représentation des deux familles dans cette même ouverture ? Différent ?

  • Relevez tous les marqueurs sociaux qui distinguent les paysans des aristocrates ? Je ne comprends pas du tout la question...

  • Comparez les deux couples de paysans : quelles valeurs chaque couple défend-il ? (mais quelle valeur ?) je ne comprends pas non plus...

  • Quels traits de caractère dominants se dessinent ? Quel est le rôle de l'homme et de la femme dans chaque couple? Enlever l'enfant ?


voilà... j'avais 23 questions et c'est sur celles ci que je bloque vraiment... merci à vous... bonne journée


doudou




12 commentaires pour ce devoir


Il faut être inscrit pour accéder aux réponsesInscription gratuiteOUJ'ai déjà un compte
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Bonjour ma doudou44,

Le schéma narratif que l'on te demande est exactement le même style d'exercice que tu avais en 3ième : soit la situation initiale, l'élément perturbateur, les péripéties, l'élément de résolution, l'élément de résolution et la situation finale.

Donc :



S.I. Présentation des deux familles : les Tuvache et les Vallin qui vivent dans la misère de façon identique avec leurs nombreux enfants
E.P : L'arrivée du couple Hubières riche et sans enfant

Péripéties : Première négociation pour adopter Charlot = refus des Tuvache/ Deuxième négociation pour adopter Jean = accord des Vallin

Eléments de résolution :La vie après le départ de Jean. Grâce à l'argent de la famille Hubières, la famille Vallin vit mieux.

S.F. :
- dégradation des relations entre les deux familles. Les uns vivent mieux tandis que la situation des Thuvaches se dégrade tous les jours de plus en plus.
- retour du petit Jean métamorphosé en un homme magnifique
- fuite de Charlot = reproche à ses parents de ne pas avoir accepté la proposition d'adoption.

flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Désolée de cette pause... mais je "joue" à l'examinatrice avec mon fils qui passe l'oral blanc du bac de français le 7 mars donc il s'entraîne sur 20 textes.... donc ne t'inquiètes pas si je suis un peu longue.
=====
Quels aspects de la vie des paysans les paragraphes d'ouvertures mettent-ils en valeur ?

Il saisit la vie des paysans dans ses aspects les plus intimes. Il nous livre de façon réaliste la vie du monde rural avec le caractère pénible de leurs besognes quotidiennes.
1
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012


Quel registre Maupassant emplie-t-il dans cette ouverture ? Quel regard le narrateur porte-il sur les paysans ?
- Maupassant emploie le registre SOUTENU.

Je ne pense qu'ici on te parle de registre de langue soit : soutenu, courant et familier.

L'auteur emploie un registre réaliste. Il nous montre une vie à la campagne de façon réaliste. Tout est réaliste ici : le cadre spatial et temporel. Cette campagne normande chère à G.D.M à la fin du XIXe siècle.

Son regard est réaliste tout simplement dans la description des paysans, un vie dure à la campagne avec leurs besognes quotidiennes dans la misère.
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Que remarquez vous dans la représentation des deux familles dans cette même ouverture ?
- DIFFERENT.

Doudou, est-ce que tu trouves que la représentation des deux familles de pays faites par l'auteur est différente ???

Au contraire, c'est un exactement la même représentation, la même maison, les mêmes besognes, le nombre d'enfants à l'identique. (je n'ai pas le texte sous les yeux mais tu peux relevé certains mots qui le prouvent).
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Je reviens sur ma réponse précédente car je viens de relire le texte : les deux familles de paysans sont vraiment une copie conforme l'une et l'autre, fais l'analyse des cinq première lignes.

===

Relevez tous les marqueurs sociaux qui distinguent les paysans des aristocrates ?
-JE NE COMPREND PAS DU TOUT LA QUESTION...

Marqueurs sociaux : cela veut dire qu'est-ce qui fait la différence entre des deux mondes :

Thuvache et Vallin : le monde paysan = le monde rural
Les époux D'Hubières : le monde de l'aristocratie = le monde de la ville

Pourquoi dit-on ici aristocratie ? = tout simplement par ce que G.D.M a bien voulu marquer la différence, ce couple aurait pu être riche tout simplement. L'auteur a décidé d'y mettre une particule "d'".

marqueurs sociaux :

les époux d'Hubières ont un véhicule, ils sont de l'argent, ils sont un vocabulaire soutenu, ils ont de bonnes manières et de l'éducation.
Les Vallin et les Tuvache = aucun principe d'éducation, vivent misérablement, ils ne possèdent pas de véhicule, parler comme de vrais paysans normand d'ailleurs le narrateur en profite pour accentuer cela.etc....
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Comparez les deux couples de paysans : quelles valeurs chaque couple défent-il ?
(mais quel valeur?) je ne comprend pas non plus ...

La question est tout simple : on te demande de relever les valeurs "morales" des deux couples de fermiers.

Tu prends l'exemple des Thuvaches, ils sont dans la misère, ont dû mal à subvenir aux besoins de leur famille avec tous leurs enfants, mais ils peuvent pas vendre leur petit charlot aux époux Thubières. On ne les achète pas avec de l'argent "c'st pas des choses qu'on d'mde à une mère ca !" tandis que les Vallin préfère vendre leur petit Jean pour améliorer leur vie. Ils vont même à négocier le montant. Finalement, ils vendent leurs fils comme on peut vendre un objet, une chose.

C'est dans ce sens que tu dois aller. Je t'ai dégrossis la réponse mais tu dois la reformuler.
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Quels traits de caractère dominants se dessinent ? quel est le rôle de l'homme et de la femme das chaque couple?
ENLEVER L'ENFANT?

Non, il me semble que tu n'as pas saisi la question. Si tu relis le texte quand il y a les négociations dans chaque couple pour vendre l'enfant, tu vois bien que les caractères des uns et des autres sont bien différents.

===

Chez les fermiers Thuvache, le mari n'a absolument pas son mot à dire dans la réponse. La paysanne furieuse prend directement la décision d'un "non" catégorique, elle refuse le marché du couple aristocrate.Malgré la misère où ils vivent, on ne l'achète pas avec de l'argent.

Chez les Vallin, la femme pose la question à son mari : "Qué t'en dit l'homme ?". Il y a donc une concertation. Toutefois, la fermière après réflexion très rapide va négocier et faire monter le prix de vente.

L'attitude des deux couples est tout à fait différente.

As-tu compris l'ensemble ? N'hésite pas si soucis....

flower


DOUDOU44
DOUDOU44
Posté le 26 févr. 2012
Bonjour Flower ! ♥

Tout d'abord avant de lire tout ce que vous m'aviez écrite JE VEUX VOUS REMERCIER !
Sérieusement je suis très contente d'être ici ... avec vous merci beaucoup <3 ... Surtout que vous expliquer vraiment bien !
DOUDOU44
DOUDOU44
Posté le 26 févr. 2012
Et pour votre fils, BON COURAGE... mais je suis sûr avec une mère comme vous ! Il ne peut que réussir !
DOUDOU44
DOUDOU44
Posté le 26 févr. 2012
Oui donc là je pense que j'ai été vraiment vite dans la lecture de cette nouvelle.. J'avais vraiment compris autre chose...

J'AI TOUT COMPRIS là , grâce à vos explications je fait que de me répéter MERCI BEAUCOUP... (Et je me disait bien que dans le schéma narratif il y avait une situation initiale et finale, j'avais complètement oublié les 3 autres étapes).
DOUDOU44
DOUDOU44
Posté le 26 févr. 2012
Bonne journée à vous... :)

DOUDOU
flower93
flower93
Posté le 26 févr. 2012
Merci pour ta gentillesse...

La nouvelle est très facile donc si tu rédiges bien et prends le temps de bien structurer tes réponses tu es parée pour une bonne note car en général l'étude de Guy de Maupassant plait aux élèves et n'est pas d'un niveau très difficile.

bon courage Doudou

Bisous

flower

Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte