Calculs de seuil de rentabilité / charges fixes,variables/ direct ou indirecte

Publié le 8 janv. 2011 il y a 9A par Anonyme - Fin › 9 févr. 2011 dans 9A
5

Sujet du devoir

« Roses Deivan »

La pépinière «  Deivan » produit des rosiers à planter. Livrées «  précoces » en racines nues, 3 branches à partir du mois d’octobre dans les jardinerie locales.

Le cycle de production dure 18 mois :

- Greffage et mise en place des plants sous serre ( 1.200m2) pendant 3 mois
- Façons culturales
- Plantation en plein-champs ( ½ ha )
- Traitement phytosanitaire
- Récolte et emballage

Campagne 2008/2009 :
- Mise en production de 10.000 plants.
-Pris de vente unitaire : 10 € HT
- Pertes d’exploitation : 4 %

Les stocks de matières premières initiaux s’établissent comme suit:
- 250 Kg d’engrais pour une valeurs de 95 € HT
Pas de stock de produits finis

Les achats concernent:
- les portes greffes livrés en pot de 3 litres au prix unitaire de 1.20 € HT
- 250 kg d’engrais au prix de 8.40 € HT le sac de 20 kg

Relevé des charges:
- Greffage et mise en place sous serre : 40 plants à l’heure à 14.20 € de l’heure
- Engrais : 1kg pour 100 plants
- Façon culturales : 400€ pour le demi hectare, frais de tractoriste compris
- Plantation : 200 heures de main d’œuvre saisonnière à 14,20€ de l’heure.
- Frais de distribution :
- Commissions commerciales : 0.25 € plants / vendu
- Frais de distribution ( emballage, expédition ) : 1.2 € HT le plant vendu
- Traitements phytosanitaires plein- champ : 14.200€ HT/an pour 5 ha d’exploitation totale de l’entreprise
- Énergie ( gaz ) : chauffage des 6000m2 de serre de l’entreprise pour 18.000€ HT/an
- Utilisation pendant 3 mois d’une serre aménagée, chauffée. Le reste du temps la serre est utilisée à d’autres productions. Valeur neuve : 450.000€ HT, amortie sur 15 ans.
- Un chef d’atelier de l’entreprise recruté en CDI est affecté en quart temps sur l’activité «  ROSE DEIVAN », soient 550 heures à 18.40€/ heure pour les 18 mois
- Frais Généraux de l’entreprise :
- Fournitures diverses : 2000€ HT/an
- Assurances : 2.500€/an
- Frais généraux de personnel : 33.000€/an
- R&D, test de qualité : 12.000 €/an (70% Achat, 30% Production )
- Immobilisations : 135.000€/an amortie sur 15 ans.
- Publicité, Marketing : 7.900€ HT/an ( 100% Distribution )

Clé de répartition : l’activité «  Roses Deivan » représente environ 1/3 de l’activité totale de l’entreprise. Les charges indirectes d’achats sont entièrement imputées aux porte-greffes.



Travail 1 :

- Vous dresserez le tableau des charges à double entrée ( Directes/ Indirectes - Variables/Fixes) en précisant les différentes charges du cas.
- Calculer le coût de production global et unitaire, la marge brute, le coût de revient global et unitaire et le résultat analytique global et unitaire de la campagne 2008/2009.

Suite de cas :

L’entreprise souhaite développer son Chiffre d’Affaires en explorant de nouveaux marchés.

Après une étude de marché portant sur l’Allemagne, elle décide d’investir pour gagner des parts de marché sur ce pays.

Pour ce faire elle décide d’allouer les ressources financières suivantes :

Recrutement d’un commercial payé 1.200€/mois brut ( charges sociales : + 40%) de fixe et une commission de 0.25€ par rosier vendu.
Achat à crédit d’une serre entièrement dédiée aux rosiers qui permettrait de mettre jusqu’à 50.000 plants en production. La serre ( modèle «  pieds droits » ) coûte 240.000€ HT, amortie sur 15 ans. L’ancienne serre sera alors affectée à d’autres productions.
Le système de chauffage est identique..

Le Crédit Agricole finance cet investissement sur 10 ans au taux de 5%. Les intérêts financiers payés seront calculés sur la base du premier mois de remboursement.
Les primes d’assurance sont majorées de 1000€ HT /an et les frais de publicité et de marketing
( traductions etc.) sont majorées de 5000€ HT.
Le prix de vente moyen ( France- Allemagne ) passerait à 9€ HT, compte tenu des promotions offertes pour pénétrer le marché.

Travail 2 :

Calculer le seuil de rentabilité de l’activité «  Rosiers » sans tenir compte de la nouvelle stratégie commerciale. Vous en déduirez la quantité «  Point mort » à vendre pour assurer l’équilibre du compte de résultat de cette activité.

Calculer le seuil de rentabilité de l’activité « Rosiers » en tenant compte de cette stratégie commerciale. Vous en déduirez la quantité «  point mort » à vendre pour assurer l’équilibre du compte de résultat de cette activité.

-Avez-vous des commentaires à faire ?

Où j'en suis dans mon devoir

j'ai deja les charges variables / Charges Fixe / Indirects et directes.

Les questions que je n'ai pas comprises sont toutes les autres, je ne sais pas faire la part des choses les calculs etc .... j'ai enormement de mal. Donc voila les personnes qui sont alaise dans cette matières pourriez vous m'aider ?



0 commentaire pour ce devoir



Ils ont besoin d'aide !

Il faut être inscrit pour aider

Crée un compte gratuit pour aider

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte